12 livres de Noël pour se préparer à la fête

Enfin, c’est le moment de l’année où je vous partage mes albums jeunesse préférés de Noël ! Si vous faites un calendrier de l’avent avec des livres de Noël et qu’il vous en manque quelques-uns, en voici 12 qui pourront facilement s’immiscer dans votre sélection ! Vous pouvez aussi offrir un album de Noël en cadeau ou l’emprunter à la bibliothèque pour prépare le cœur de vos loulous à la fête… Tous les moyens sont bons pour les faire patienter et entretenir la magie de Noël ! Ce sont des nouveautés, mais également les petits préférés de ma Chacha et de mon Loulou d’amour que nous ressortons année après année… Merci aussi grandement aux membres de notre groupe Facebook Accros à la littérature jeunesse pour avoir partagé leurs coups de cœur !

En collaboration avec la Biblairie GGC!

Je profite aussi de l’occasion pour vous partager deux calendriers de l’avent littéraires qui ont piqué ma curiosité à la fin de l’article… 🙂

Pour mes livres de Noël 0-2 ans de ma sélection 2018 (encore très actuelle !), c’est ici !

1- Joyeux Noël les camions, Sherry Duskey Rinker, A. G. Ford, Éditions Scholastic, à partir de 3 ans

Inutile de vous dire que cet album a fait sensation auprès de mon Loulou du haut de ses deux ans et demi ! L’histoire est intéressante en plus du thème qui rejoint beaucoup de tout-petits fascinés par ces grandes machines si imposantes. Tous les camions doivent travailler dur sur le chantier et chacun d’eux reçoit un magnifique cadeau de la part de ses coéquipiers et amis. Une magnifique façon de voir les présents comme une forme de reconnaissance et une manière de démontrer son affection à autrui. Le texte, tout en rimes, plaira à coup sûr pour sa musicalité et son rythme.

2- Maman Noël, Ryan T. Higgins, Albin Michel Jeunesse, à partir de 3 ans

Pouvez-vous imaginer qu’il s’agit du premier album de cette série hilarante que j’ai eu la chance d’avoir entre les mains !? Ma grande de 6 ans, bientôt 7, a trouvé le personnage de Michel, l’ours bourru, vraiment très drôle et attachant ! Michel n’aime pas la neige, la joie et la magie de Noël. C’est le “grincheux” de la forêt. Mais voilà qu’il y a méprise et qu’on le prend pour le Père Noël à cause de son accoutrement hors du commun : son pyjama et son bonnet rouges qui le protègent du froid mordant. Une avalanche de gags va s’en suivre, car ce petit incident ne va que s’empirer et Michel devra bel et bien jouer le rôle du Père Noël le moment venu !

3- Au beau débarras, La mitaine perdue, Simon Boulerice, Lucie Crovatto, Québec Amérique, 3 ans et plus

Une histoire d’hiver et de mitaine perdue, un univers un brin magique et fantaisiste comme les aime ma grande Chacha… Ce roman graphique fera sûrement une pièce de théâtre extraordinaire tellement l’épaisseur psychologique des personnages est marquée… Deux charmants brocanteurs prennent soin d’objets perdus qu’ils chérissent jusqu’à ce que leur propriétaire viennent les réclamer. Un petit garçon tout triste se présente, car il a perdu sa mitaine adorée tricotée par sa maman. Comme tous les objets présents au “Beau débarras”, cette mitaine est spéciale, car chaque fois qu’il l’enfile, il pense à sa maman qui l’aime… Les deux brocanteurs feront tout en leur pouvoir pour retrouver la mitaine perdue, brodée d’un petit cœur… Un livre qui nous permet de nous poser dans le moment, de retrouver un certain respect pour les objets que l’on possède dans une ère de surconsommation. Des personnages colorés, drôles, qui nous ramènent aux petits plaisirs simples de la vie. Une célébration de la diversité et de la bienveillance. Encore une fois, Simon Boulerice ne nous déçoit pas et les personnages sans âge de Lucie Crovatto ne peuvent que cadrer parfaitement dans cet univers hors du temps.

4- La montagne de livres, Rocio Bonilla, Éditions du Père Fouettard, 3 ans et plus

Je triche un peu, car il n’y a qu’une petite mention de la fête de Noël au début de l’histoire, mais je crois qu’il s’agit d’une merveilleuse façon de faire réaliser aux enfants que la lecture est un merveilleux cadeau et pas seulement pour Noël… Le petit Lucas aimerait voler comme un oiseau, mais le Père Noël ne lui apporte pas les ailes tant souhaitées… Sa maman lui explique alors qu’il y a d’autres façons de “voler” et l’invite à lire des livres fabuleux qui le feront voyager… Lucas comprend alors que l’on peut s’envoler grâce aux pouvoirs de l’imagination. La montagne de livre représente un symbole incroyable de cette envolée, puisqu’à chaque nouveau livre lu, Lucas s’élève un peu plus vers le ciel…

5- Un Noël presque parfait, Emily Gravett, éditions Kaléidoscope, dès 5 ans

Sunny le suricate vit dans le désert de Kalahari. Il lit dans un magazine que pour avoir un Noël parfait, il faut de la neige, un sapin décoré, un festin des fêtes composé obligatoirement de choux de Bruxelles, des chants de Noël et de nombreux cadeaux “parfaits”. Mais il n’y a rien de tout cela dans son désert natal… Il part donc à travers le monde afin de visiter ses amis les animaux, toujours en quête de ce Noël parfait… Cet album aux illustrations colorées et remplies de douceur, se démarque par sa ribambelle de cartes à déplier que Sunny envoie à sa famille après avoir visité chaque contrée lointaine. L’effet réaliste de l’écriture cursive de Sunny et des cartes de souhaits qu’il envoie à ses frères et sœurs en font un véritable chef-d’oeuvre à parcourir lentement et tendrement, une tasse de chocolat chaud à la main… Une touchante réflexion sur le véritable sens de Noël et cette sacro-sainte perfection qui brouille notre perception de la réalité et de nos attentes…

 

6- Viens hiberner avec moi, Benjamin Scheuer, Jemima Williams, Belin Jeunesse, dès 3 ans

Cette album peut être chantée grâce à la partition qui se trouve à la fin de l’histoire ! Pourquoi je vous propose ce livre pour Noël ? Pour son côté hivernal et sa formule réconfortante ” Viens hiberner avec moi” ! Dans la même veine que “Devine combien je t’aime”, cette délicieuse histoire sur la puissance et le sens de l’amour parental offre une image empreinte de réconfort, de délicates attentions, d’amour nourricier et de respect de l’individualité de l’autre. Le parent y est dépeint telle une figure réconfortante, une présence bienveillante et un marchand d’amour inconditionnel.

7- Quand le Père Noël était petit, Linda Bailey, Geneviève Godbout, Éditions Scholastic, dès 3 ans

Un grand classique qui fait bien rire ma fille et maintenant, mon garçon ! Cet incontournable nous plonge dans l’enfance du petit Noël… Cet enfant qui adore le rouge, qui a un attrait particulier pour les cheminées, le froid et les jouets et qui deviendra une fois adulte… nul autre que le Père Noël ! Il est très rare que l’on prenne cet angle quand il est question de ce personnage plus grand que nature… Et, encore une fois, les illustrations un brin “vintage” et les personnages aux joues roses et à la mine rayonnante de Geneviève Godbout ont tout pour plaire en cette période de réjouissance et de magie…

8- Le petit rennes de Noël, Nicola Killen, Éditions Scholastic, dès 3 ans

Ce livre peut très bien s’adresser aux enfants de 2 ans qui ont l’habitude des histoires du soir (ou du matin !). Une petite fille entend un joli tintement de clochette et elle suit ce bruit de grelot dans la nuit enneigée. Elle découvre un animal magique dans la forêt : le petit renne au nez rouge ! Ce dernier lui fera faire un vol spectaculaire en plein ciel avant de la ramener chez elle… Les nombreuses découpes et les motifs scintillants présents à chacune des pages font leur effet chez les tout-petits. Une histoire qui fascine par la réalisation d’un rêve fou que tous les enfants chérissent dans leur cœur : celui de voler dans la nuit étoilée et de faire partie de l’attelage féerique du Père Noël.

9- Elijah Betz, le renne (punk) d’Angleterre, Hélène Gloria, Olivier Chéné, Éditions d’Eux, 4 ans et plus

Je classerais plutôt cet album pour les 8-9 ans et plus. Tout simplement à cause de son propos; Elijah le renne en a assez de son Pôle Nord et de toutes ces traditions de Noël. Il souhaite devenir musicien et faire du rock punk avec un vrai groupe ! Il quitte donc famille et amis et se retrouve à Londres. Il devient un excellent guitariste punk, tellement que la reine l’invite à son anniversaire ! Mais voilà que cette dernière découvre la véritable identité d’Elijah et désire se servir de cette relation pour rencontre quelqu’un de très, très important… 😉

Ce livre est extrêmement drôle et les dialogues imitent à merveille le jargon préadolescent, un brin franchouillard. On peut le voir comme une invitation à la persévérance ou tout simplement comme une manière de démontrer à notre enfant que chaque personne est unique et qu’il est important de suivre ses rêves. Aussi, on peut discuter avec nos plus vieux que ce qui paraît “cool” pour certains, l’est beaucoup moins pour d’autres. J’aime à croire qu’il s’agit d’une métaphore de l’adolescence alors que nos grands trouvent l’univers familial ennuyeux et tentent de s’en détacher… Mais les parents peuvent être “cool” eux aussi, car cela n’est qu’une question de perception… 😉

10- La case 144, Nadine Poirier, Geneviève Després, Éditions d’Eux, 5 ans et plus

Cette lecture est des plus émouvantes à l’approche de Noël, car c’est le temps de l’année où nous pensons aux plus démunis. Il s’agit d’un véritable chef-d’oeuvre que je présenterais plutôt à des enfants de 9 ans et plus, alors qu’ils ont été exposés un peu plus à la détresse des sans-abris, mais c’est une recommandation bien personnelle…

Lia dessine un jeu de marelle sur les trottoirs de la ville pour l’explorer à sa guise sans se perdre. Mais voilà qu’un jour, alors qu’il ne lui reste qu’une seule misérable craie pour dessiner, elle tombe sur un drôle de vieillard, assis sur bout de trottoir qu’elle convoitait. Elle demande au vieillard de bouger, mais rien. Elle imagine alors qu’il s’agit du maître de la lampe magique, car il possède une petite tasse à ses pieds et est assis sur un curieux tapis de carton…

Elle décide de faire sortir de génie de la lampe en lui racontant des blagues, mais elle se lie vite d’amitié avec le vieillard qui semble chaque jour, retrouver son humanité auprès de l’enfant…

Puis, un jour, Lia comprend tout. Il n’y a jamais eu de lampe et de génie et son vieil ami n’a pas de chez-lui… Révoltée, elle utilise sa dernière craie pour dessiner une maison au vieillard tout autour de son corps gelé par le froid. Elle trace aussi soigneusement des chiffres à l’entrée en guise d’adresse. Parce que bien au-delà de la chaleur offerte et du côté matériel, avoir une maison signifie que l’on vaut la peine d’exister et qu’on a droit à notre dignité.

11- Le Noël de Marguerite, India Desjardins, Pascal Blanchet, Éditions de la Pastèque, dès 6 ans

Une magnifique histoire, surtout pour les plus grands ! Marguerite, comme beaucoup de personnes âgées, vit seule et ne sort plus beaucoup… Le monde extérieur lui apparaît maintenant comme étant dangereux… Mais voilà qu’à la veille de Noël, une voiture tombe en panne devant chez elle. Cet événement anodin viendra bouleverser son petit univers… Je vous laisse avec ma critique vidéo ci-bas !

Pour ma sélection livres de Noël 2018, c’est ici ! 

Pour vos grands cocos qui ne croient plus au Père-Noël, voici un bijou de livre  juste  là !

Deux belles idées pour un avent “littéraire” !

1-Le calendrier de l’avent littéraire jeunesse de Maurice déniche

Si vous souhaitez avoir tous les grands classiques et incontournables afin d’avoir 24 titres de Noël sous la main, Maurice déniche, un blogue littéraire ayant comme fondatrice une animatrice d’ateliers de littérature jeunesse passionnée, vous propose tous ses albums chouchous ! Une histoire chaque soir pour attendre le Père Noël et se coller sous la couette…

2- L’avent en albums des cliniques Orthophonic et ORpair

Il s’agit de la deuxième édition de ce beau projet initié par d’Audrey Dutilly, orthophoniste, et de sa collègue, Katherine Leclair, orthopédagogue. Chaque jour, ces deux professionnelles créatives vous proposent un album jeunesse québécois sur leurs pages Facebook. En prime, une proposition d’activité de l’orthophoniste qui cible un objectif et une autre de l’orthopédagogue qui maximise les apprentissages. Une nouveauté cette année : elles feront tirer un livre par jour et elles remettront également une copie de chaque album à un enfant de la Fondation pour l’alphabétisation dans le cadre de leur programme La lecture en cadeau.

Et vous savez quoi ? Vous pouvez vous aussi acheter un album pour un enfant dans le besoin chez votre libraire ou en ligne !

Je vous souhaite de magnifiques livres sous votre sapin ! Pascale xx

Note : J’ai reçu certains des livres présentés en cadeau de la part des éditeurs, mais sachez que je ne partage que mes véritables coups de cœur sur Un Autre Blogue de Maman.

 

Le plaisir de partager...Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email