Vivre avec le souvenir de son enfant…

cw32bxq5jfo-marco-ceschiAfin de clôturer cette semaine sur le deuil périnatal, ma collaboratrice Elyse de la Garderie Maternelle Hibouge et Bilingo  a judicieusement choisi de nous partager le témoignage de l’une de ses amis.

Il est clair qu’une telle lecture ne vous laissera pas indifférents, du moins, elle m’a profondément bouleversée, même si ce n’est qu’une parcelle de tout le cheminement parcouru par cette femme, cette famille, 12 ans après le départ de leur bébé.

Je n’ai pas réussi à mettre une photo de nouveau-né, de petite main ou de petit pied pour illustrer ce billet; je n’en avais pas la force. On dirait et je trouvais ça presque inconvenant. C’est peut-être aussi parce que ce genre d’images soulevait en moi trop d’émotions, alors que le texte à lui seul a cette capacité de nous remuer de l’intérieur…

Toutefois, je vous rassure : ce il est rempli de gratitude et porteur d’espoir…

À lire aujourd’hui sur le blogue Hibouge et Bilingo.

yvl081tvnva-worthy-of-elegance

Caroline, maman étudiante!

Je me rends compte qu’être une mère, je n’ai jamais vraiment su ce que ça voulait dire. Peut-être que oui, en fait, mais c’était une définition assez simple, une sorte de caricature où je m’imaginais en train de faire des muffins tout en ayant une carrière excitante et digne d’approbation sociale… Un mirage, tout simplement.

Il y a autant de façons d’être mère qu’il y a de femmes. Personne n’est unidimensionnel. Je ne connais aucune véritable mère indigne ni aucune mère parfaite. Je ne connais également aucune femme qui se réalise entièrement en faisant des biscuits et en congelant ses recettes à la mijoteuse tout comme je n’en connais aucune qui ne souhaite jamais retirer son uniforme de travail pour s’habiller en mou et jouer par terre avec ses enfants. Même les mères à la maison de mon entourage trouvent une façon de donner ailleurs, d’apprendre et de relever des défis intellectuels… Lire la suite

14171839_10153706088091479_1899144647_n

Bébé Lohan en Floride!

Marie-Eve, une de nos lectrices, est allée en Floride avec son fils et son chéri! Elle nous raconte ses péripéties et autres anecdotes croustillantes qui ont ponctué son voyage de fous rires, mais aussi, de petites sueurs froides!

Merci, Marie-Eve, pour ta générosité! Et puis, même si l’été tire à sa fin, reste toujours notre hiver québécois, qui, avouons-le, est l’un des prétextes favoris de plusieurs de nos congénères pour aller se faire chauffer la couenne sous les palmiers de la Florida ! J’ai comme une chanson de Marjo dans la tête, moi, là…

Notre lectrice nous livre un texte dans un style un peu plus décontracté que ce à quoi vous êtes habitués sur Un Autre Blogue de Maman, mais on a fait une petite (belle) exception pour que vous puissiez apprécier toute la fraîcheur et l’authenticité que Marie-Ève nous amènent en nous racontant ses aventures! À prendre avec humour et un brin de folie! Lire la suite

gabrielle 1

Bébé Mateo et le gène du voyageur!

Eh non! L’été n’est pas encore terminé ici! Il reste encore quelques jours pour une dernière escapade! D’ailleurs, on devrait toujours avoir du temps pour voyager, même si c’est simplement pour un week-end, une journée, une soirée…

On vous présente Gabrielle, une éternelle amoureuse des voyages qui a décidé d’en faire un mode de vie! D’autant plus que la famille s’est agrandie…Ça fait plus de gens heureux! Suffit d’ajouter un petit brin d’ingéniosité à la recette et on y est! Enfin, presque… Lire la suite

14055618_10157339354070451_2070471399_n

Bébé Charles-Edouard et la passion de voyager!

Vendredi dernier, on vous présentait le témoignage à la fois bouleversant et plein de beauté de Kathleen St-Amand, l’une de nos lectrices. Voici la suite de son histoire… Elle nous partage aussi généreusement un super récit de voyage avec sa petite famille. Il y a de quoi être inspirés, je vous le dis! Au risque de me répéter : vous êtes de vrais héros, Kathleen! Et je suis certaine que vous contribuerai à amener un peu de douceur dans le coeur des parents qui ont vécu une expérience semblable à la vôtre… Merci. Encore.

Un texte de Kathleen St-Amand Lire la suite