Chanson pour nouveaux parents

Il y a vraiment une explosion de saveurs autour de moi ces temps-ci; une bonne amie a eu son ti-bébé et j’ai d’autres copines pour qui c’est pour bientôt! Comme spectatrice de ce beau bonheur tout rose, je suis aux p’tits oiseaux, c’est évident, mais cela ne veut pas dire que j’ai oublié ces premières semaines où on aurait besoin d’une grue pour nous soulever du lit le matin! Ah… Je me rappelle à quel point mon plancher avait l’air invitant quand je manquais terrriblement de sommeil au début… Avec les réveils nocturnes plus le facteur stress, il y a de quoi en perdre ses moyens… et ses souliers, ses clés, ses lunettes, bref… On fait un peu dur durant ces premiers jours. Même si on vit un moment magique avec ce petit être humain tout neuf.

Je me rappelle les premiers instants de puce; j’avais toujours la même chanson dans la tête : “Je n’ai que deux pieds” de Thomas Fersen. À cause de son rythme lent qui traîne de la patte, un peu comme tous les nouveaux parents, quoi! Et aussi à cause du manque d’énergie qui semble habiter le personnage principal. Rien à voir avec celui des nouvelles mamans (et papas), mais quand même! Je me sentais interpelée…  à voix haute!

Je me suis donc amusée à inventer d’autres paroles, pour vous, mes amis! Parce que quoi de mieux que de rire un peu de soi quand on est fatigué comme jamais on ne l’a été (bonjour la nouveauté!)

Voilà donc ma petite création de rien du tout ( ou ma chanson pour nouveaux parents) :

 

Je me dis que je pourrais faire mieux

Mais au fond je fais ce que je peux

C’est-à-dire, pas grand chose

Faut pourtant que j’me repose

Je suis désolée,

Je n’ai que deux pieds

Je n’ai que deux pieds

Franchement désolée

 

La vaisselle envahit l’évier

Et le linge déborde du panier

J’ai les cheveux sales

La jambe poilue

Mais mon café,

Ben j’lai pas bu!

 

Je suis désolée,

Je n’ai que deux pieds

Je n’ai que deux pieds

Franchement désolée

 

Il faudrait que j’aille au Costco

Moi j’aime bien aller au Costco

Mais bébé pleure sans arrêt

Donne-moi une chance s’il-te-plaît…

 

laundry photo

 

Je suis désolée,

Je n’ai que deux pieds

Je n’ai que deux pieds

Franchement désolée

 

Je suis vraiment toujours en retard

Et je me coiffe avec un pétard

Faudrait épouss’tter les meubles

Pas  le temps d’épouss’tter les meubles!

 

Je suis désolée,

Je n’ai que deux pieds

Je n’ai que deux pieds

Franchement désolée

 

 

En terminant, voici le clip officiel de la chanson, qui me redonne le sourire à chaque fois. Parce que flâner de la sorte ne fait plus partie de ma réalité!!!

 

 

Pascale Clavel

Détentrice d'un B.A.C.C. en enseignement et d'une maîtrise en littérature française, Pascale Clavel, une fois devenue la maman de Chacha (5 ans) et Loulou (1 an), a fondé ce blogue afin de concilier ses deux plus grandes passions : célébrer le monde de l'enfance à travers les mots...

Les derniers articles par Pascale Clavel (tout voir)

Le plaisir de partager...Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email