Classe de lune : un album sans texte incroyable

Les albums sans texte font parfois très peur… J’étais l’un de ces parents qui n’osaient pas trop les exploiter à la maison. Peut-être que je n’avais pas suffisamment confiance en mes capacités de narratrices ou… peut-être que je n’avais tout simplement pas trouvé le bon…

Alors, si vous souhaitez vous lancer, je vous suggère un véritable bijou des éditions Pastel. Il s’agit de Classe de Lune de Jonh Hare, à “lire” avec vos cocos dès 3 ans.

L’univers

Tout d’abord, pour l’univers qui y est dépeint. Tous les enfants ont une véritable fascination pour l’espace, la lune et l’immensité du ciel étoilé. Le métier d’astronaute, tout comme celui de vétérinaire, fait également partie des premiers “choix de carrière” des tout-petits! Comment se déplace-t-on dans l’espace? Est-ce qu’on vole? Existe-t-il des êtres vivants sur les autres planètes? 🙂

Les thèmes

Le thème de la sortie scolaire y est aussi divinement bien exploitée; c’est pourquoi je vous recommande chaudement cette lecture avec l’un de vos enfants qui évolue déjà en milieu scolaire; il se reconnaîtra dans cette sortie des plus originales et fantastiques tout en étant séduit par le côté inusité de l’exploration lunaire…

Le récit

Quant à l’histoire, elle contient tous les ingrédients magiques pour tenir notre jeune lecteur en haleine! Une petite astronaute suit son groupe lors d’une sortie sur la lune. Nous constatons qu’elle se tient un peu à l’écart et que ses intérêts semblent différents du reste des élèves. Il s’agit d’une petite artiste qui souhaite dessiner la terre vue de la lune et qui n’a que faire des explications du professeur! Elle s’installe dans une crevasse pour dessiner et rêvasser avec ses crayons de couleurs puis… s’endort.

La classe quitte les lieux et notre amie se réveille, complètement seule sur la lune. Évidemment, encore une fois ici, cette peur d’être oublié et d’être laissé derrière concerne tous les enfants. Il y a aussi matière à réflexion quant à l’importance de suivre les règles et aux raisons pour lesquelles on doit en établir dans une vie de groupe.

Un heureux revirement de situation vient alléger le tout quand des extra-terrestres sortent du sol, couverts de poussière! Comble du bonheur, ils sont inoffensifs et craignent même la petite fille. Ils décident ensuite de l’accompagner dans ses dessins et peignent des personnages sur le sol lunaire; tout le monde s’amuse bien!

Les personnages

Ce qui est extrêmement fabuleux dans cet album, c’est que les pages se tournent d’elles-mêmes. Nous avons tout de suite envie de connaître la suite! Le fait que la petite humaine soit dans une combinaison d’astronaute qui lui couvre le visage ajoute une grande part de mystère. C’est un bel effet de surprise qui nous attend à la toute fin lorsque son doux visage nous est enfin dévoilé.

Quelques pistes d’exploitation

Voici quelques petites idées de base afin d’exploiter “Classe de lune” ou les albums sans texte en général.

  • Interpréter la page couverture (Dans ce cas-ci, elle nous sert réellement de première page et représente le début de l’histoire. Rien a été laissé au hasard!)
  • Pratiquer la lecture à relais en racontant une page, puis en laissant notre enfant raconter la suivante…
  • Donner un nom aux personnages à l’aide de notre enfant. (Surtout pour la petite fille dans ce cas bien particulier, car au début, notre mini risque de lui donner peut-être un nom de garçon… Quoi que le genre du personnage peut aussi être laissé à votre discrétion en raison des traits physiques non stéréotypés de l’enfant.)
  • Ajouter des dialogues. (On peut faire parler le professeur, la petite fille, les extra-terrestres…)
  • Poser des questions et anticiper la suite avec notre enfant. (Que se passe-t-il, d’après toi? Est-ce que le professeur a vu les extra-terrestres? Pourquoi? Et ainsi de suite.)

Je vous souhaite un (premier?) beau voyage dans l’univers de l’album sans texte!

Pascale

Faites partie de notre groupe Facebook Accros à la littérature jeunesse!

Note : J’ai reçu le livre “Classe de lune” en cadeau de la part de l’éditeur, mais sachez que je ne présente que mes véritables coups de cœur sur Un Autre Blogue de Maman.

Pascale Clavel

Détentrice d'un B.A.C.C. en enseignement et d'une maîtrise en littérature française, Pascale Clavel, une fois devenue la maman de Chacha (5 ans) et Loulou (1 an), a fondé ce blogue afin de concilier ses deux plus grandes passions : célébrer le monde de l'enfance à travers les mots...

Latest posts by Pascale Clavel (see all)

Le plaisir de partager...Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email