Des albums pour se préparer à l’Halloween

Sur Instagram, je vous ai partagé une photo de notre coin lecture (dans la chambre de ma Chacha) garni de nos livres sur l’automne et l’Halloween; ce sont tous des albums que nous possédions déjà dans la bibliothèque familiale, sauf un! Comme quoi, des fois, il suffit de fouiller et de ressortir des titres pour se rendre compte de toute la chance que nous avons!  Toutefois, je ne peux m’empêcher d’acheter un nouveau livre à chaque année pour chacun de mes enfants à l’approche de la fête des sorcières et des petits monstres verts! Mon but est de diminuer la quantité de bonbons offerts à la maison et leur faire apprécier cet événement autrement; si vous saviez combien de sucreries finissent à la poubelle, c’est tout simplement hallucinant! J’ai aussi réduit la quantité pour chacun des enfants qui sonne à la porte, car je sais que le même “problème” va se répéter une fois de retour à la maison… 😉

Sans plus de préambule, voici ma sélection pour Halloween 2019! Saurez-vous deviner quels titres je choisirai pour mes p’tits loups-garous? Rendez-vous en stories vendredi prochain! Merci à la Biblairie GGC pour cette collaboration de toujours.

Pour les tout-petits

Léon, les déguisements, Annie Groovie, les éditions Presse Aventure, 0-3 ans

Un livre tout mignon tout carton afin d’apprendre le nom de plusieurs déguisements avec notre petit curieux! La structure des phrases est très simple et la répétition favorise l’anticipation et le plaisir de lire. Comme les pages sont séparées en deux et se rabattent pour déguiser Léon, on tente de deviner le prochain costume, le temps de le compléter… Une formule gagnante avec les petits loupiots. 😉

Je suis terrible, Elise Gravel, les éditions la courte échelle, à partir de 2 ans

Hummm, je pense bien qu’il me sera très utile pour Loulou, 2 ans… Mon coco vient tout juste de commencer “la peur des monstres”… Et qui d’autre qu’Elise Gravel pourrait renverser la vapeur et rendre ces petits diablotins sympathique à ses yeux, je me le demande!?

Premièrement, le monstre que l’on nous présente a une bouille charmante même pas un brin repoussante! Deuxièmement, le récit veut qu’il tente d’effrayer une petite fille qui se promène seule avec son chien dans les bois (bonjour le scénario épeurant fantasmatique de tous les enfants!).

Sauf que… La petite fille reste de marbre devant les tentatives “d’épouvante” désespérées du pauvre monstre. Le renversement carnavalesque qui nous fait sourire : la petite fille le trouve plutôt mignon et lui donne un câlin… pour le consoler! 🙂

Un habit pour Oscar, Charles le Prévost et Camille Pomerlo, éditions les 400 coups, dès 3 ans

Un album sympathique aux pages cartonnées qui nous raconte l’histoire d’Oscar et de Francis, deux petits fantômes qui jouent à cache-cache. Encore une fois, on satisfait la curiosité des minis quant aux créatures et aux phénomènes surnaturels en entrant dans leur univers. On démystifie le tout et on découvre de manière ludique que les fantômes peuvent aussi être tout nus quand ils perdent leur drap, qu’ils prennent leur douche, se déguisent (s’habillent)… De quoi atténuer solidement les peurs de nos cocos par un processus d’identification loufoque et efficace! 🙂

Bonne nuit Petit Monstre Vert, Ed Emberly, éditions kaléidoscope, classé 2-7 ans

Cet album est trop chou! Et j’ai un petit faible pour cette version moins effrayante de “Va-t’en, Grand Monstre Vert”! Même s’il peut être amusant de jouer à avoir peur… 😉

Ce qui est merveilleux dans ce livre, c’est que ce petit monstre tout doux, tout souriant, apparaît devant nos yeux graduellement; chaque fois que l’on tourne une page, une nouvelle partie de son visage se révèle. Vive les livres aux pages “trouées” et aux découpes originales!

Il va sans dire que ce titre représente un excellent moyen de solliciter les aptitudes langagières des tout-petits en apprenant une foule de nouveaux adjectifs (de couleurs, en l’occurrence)!

Pour les plus grands

Les sciences naturelles de Tatsu Nagata, l’écureuil, éditions Seuil jeunesse, dès 3 ans

Un livre documentaire amusant écrit par un vrai de vrai scientifique! On aime! Je sais que je triche un peu, car l’écureuil n’est pas une créature de la nuit, mais c’est bel et bien un petit animal que l’on peut observer en automne alors qu’il s’active à faire ses provisions. Mon Loulou est tellement excité quand il en voit un farfouiller dans le sol au parc! “Prendre, maman! Prendre!” Pauvre chou… 🙂

Bref, ce grand scientifique japonais a su mettre le doigt sur les caractéristiques de l’animal intéressantes ET pertinentes afin de capter l’intérêt des minis. Les illustrations plutôt drôles merci viennent divinement bien agrémenter le texte et ajoute une belle touche de légèreté et d’humour.

Glouton, la chasse au monstre, Emma Yarlett, les éditions Grund, à partir de 3 ans

Bien que l’âge minimum recommandé soit de 3 ans, je vous conseille la lecture de cet album pour les minis de 6-7 ans Pourquoi? Parce qu’ils seront plus à même de comprendre les gags qui se trouvent à l’intérieur, mais aussi l’univers présenté qui dépeint le monde livresque à travers les divers types de livres. Il s’agit du troisième titre d’une même collection qui jouit d’une très grande popularité auprès des jeunes lecteurs!

Et on comprend pourquoi, puisqu’on raconte l’histoire d’un petit monstre dévoreur de livres qui grignote des pages en guise de petits encas, mais pas seulement… Il crée cette fois toute une pagaille dans l’encyclopédie du jeune garçon, puis de son abécédaire et ainsi de suite! Les illustrations colorées, le graphisme varié et tous ces trous, découpes et rabats à manipuler en font un véritable trésor…

Cher monstre, Emma Yarlett, éditions Albin Michel Jeunesse, dès 3 ans

Décidément, cette autrice prolifique semble apprécier la compagnie des petits monstres quand elle se met à créer des histoires! Ici, on est plongé dans le scénario typique du monstre dévoreur d’enfants, mais version sympathique (quand même!) Ce qui est amusant, c’est que l’enfant capturé n’a pas de prénom; on l’appelle “le petit dîner”. Réduit à l’état de vulgaire nourriture, le petit garçon saura toutefois conquérir le cœur (tendre?) du monstre qui, en même temps que lui, retrouvera un visage plus humain en se faisant un ami…

Comme il s’agit d’une histoire de grand festin où le monstre envoie une série d’invitations à ses amis, notre enfant pourra s’amuser à ouvrir les lettres (en manipulant les rabats) de ces derniers qui répondent à l’invitation. Chaque page devient alors un enchantement pour les yeux! Recettes tantôt gourmandes, tantôt diaboliques en prime!

El Kapoutchi, les bonbons maléfiques, Pascale Richard, Alexandre Courteau, Baptiste Amsallem, les éditions de la Bagnole, 5 ans et plus

Nées sous forme de balados audio diffusés sur ICI Radio-Canada Première, les histoires d’El Kapoutchi sont tout simplement hilarantes! Je viens tout juste de recevoir le premier tome de l’éditeur et je me suis empressée de le lire comme une enfant qui se serait jeté sur… un plat de bonbons!

Justement, cette histoire pleine d’humour et de rebondissements est trop parfaite pour l’Halloween! Le méchant El Kapoutchi, un mécréant-pas-vraiment-vilain et caricatural à souhait, désire créer des bonbons diaboliques afin d’embêter les enfants pour l’Halloween. Il fait donc appel à trois sorcières en passant une annonce sur Internet (bonjour la génération d’enfants techno!) et leur offre un laboratoire sur un plateau d’argent afin de mettre en oeuvre son plan machiavélique… Mais, vous vous doutez bien que cela ne tournera pas comme prévu! 😉 Malgré le fait que ce titre soit classé 5 ans et plus, je vous dirais davantage 8-9 ans et plus, car ma grande de 6 ans a eu un peu peur d’El Kapoutchi…

On aime : les illustrations vraiment trop drôles, le style bande dessinée et le graphisme dynamique qui va avec, les dialogues calqués sur l’oral qui font sourire, le personnage principal à la fois repoussant et attachant… Et bien plus encore! Un incontournable, vraiment.

Les fables extravagantes de Conrad le corbeau, Pierrette Dubé, Audrey Malo, éditions les 400 coups, dès 7 ans

 

J’ai choisi ce titre qui m’a séduite par sa grande originalité! Tout d’abord, puisqu’il s’agit de 10 fables mettant en vedette des animaux connus des enfants. Les fables ne sont pas tellement abordées avec les minis et très peu d’auteurs jeunesse choisissent cette voie…

Le lien avec l’Halloween? Le narrateur n’est nul autre qu’un corbeau qui se plaint un tantinet d’être incompris, surtout par un certain monsieur Lafontaine… 😉

Bref, après avoir fait la connaissance d’Albert le dromadaire, Fernande la fourmi, Marcel le mouton et ainsi de suite, nos cocos pourront ainsi méditer sur la morale de chacune de ces petites histoires qui, ma foi, font parfois appel à leur quotidien, à celui de leurs parents ou d’autres adultes qui les entourent.

Une mention aussi toute spéciale pour les truculents jeux de mots qui rendent la lecture encore plus agréable et captivante et qui tombent pile poil dans le style d’humour apprécié des enfants…

Pour voir ma sélection de livres d’Halloween 2018, on clique ici!

Pour faire partie de notre groupe Facebook Accros à la littérature jeunesse, c’est par là!

Note : J’ai reçu un livre en cadeau de la part des éditeurs dans le cadre de la rédaction de cet article. Les autres titres sont des prêts et l’ensemble de l’oeuvre a été soigneusement sélectionnée par mon petit moi, 😉

Pascale Clavel

Détentrice d'un B.A.C.C. en enseignement et d'une maîtrise en littérature française, Pascale Clavel, une fois devenue la maman de Chacha (5 ans) et Loulou (1 an), a fondé ce blogue afin de concilier ses deux plus grandes passions : célébrer le monde de l'enfance à travers les mots...

Les derniers articles par Pascale Clavel (tout voir)

Le plaisir de partager...Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *