Lectures d’automne pour nos amours

Vous savez tous que j’ai enseigné avant de me plonger dans la belle aventure d’Un Autre Blogue de Maman. Aux adolescents, mais aussi aux enfants du primaire. Ce que j’aimais le plus dans mon travail, c’était de préparer des leçons spéciales de lecture et de rassembler quelques coups de cœur avec une thématique bien précise en tête! Ça me permettait de fouiller, de dénicher parfois un diamant insoupçonné ou de revisiter un grand classique. Bref, je mettais aussi pas mal de piquant dans mes petites présentations aux amis en changeant ma voix ou en me déguisant ; ils étaient tellement bon public et riaient même de mes blagues pas drôles…

En collaboration avec notre belle Biblairie GGC , voici donc un spécial Halloween pour rafraîchir un peu notre routine du dodo!

MERCI D’ÊTRE ICI!

dsc07001

Par Theresa Johnston et V. Brandlez Newton; les éditions SCHOLASTIC CANADA; pour les 2 à 7 ans

Merci d’être ici!, c’est bien plus qu’une histoire sur le sens de l’Action de Grâce. C’est pourquoi je vous la présente quand même un 14 octobre… Émilie n’aime pas tellement qu’on la délaisse  lors des préparatifs pour cette fête familiale. Tout le monde est  occupé à la cuisine et les invités monopolisent l’attention de ses parents. Pour enfin se faire voir et entendre, elle décide de faire des bêtises… La fête et tout l’amour présent finissent par gagner son cœur.

Pourquoi on aime :

  1. Parce que tous les enfants vivent ce sentiment d’exclusion quand on a des invités à la maison. Ma cocotte adore “faire le party”, c’est un petit papillon trèèèès sociable, mais elle n’aime pas toute la planification et la préparation que cela nous demande, à son père et à moi. Elle voudrait que la fête apparaisse comme par magie et que tout le monde s’amuse instantanément…
  2. Parce que c’est une belle leçon de vie sur l’importance de la famille, le sentiment d’appartenance, la sécurité affective qui nous suivra même à l’âge adulte si on prend soin de nos relations familiales.
  3. Parce que c’est un moyen d’expliquer aux enfants que, pour obtenir quelque chose de vraiment agréable (une fête), il faut parfois s’armer de patience et accepter d’en payer le prix pour plus de plaisir plus tard…

GALETTE SE DÉGUISE POUR L’HALLOWEEN

dsc06993

De Lina Rousseau et Marie-Claude Favreau; les éditions Dominique et Compagnie; pour 3 ans et plus

Galette ne sait pas trop comment se déguiser pour l’Halloween. Il cherche dans son encyclopédie pour trouver une idée géniale et avoir le plus beau des costumes.

Pourquoi on aime :

  1. Parce que ce petit livre représente bien ce qui se passe dans la tête de nos petits amours à l’approche de l’Halloween! Tout le monde sait que, pour eux, cette fête, c’est du sérieux et le bonheur est en grande partie dans les préparatifs! Le choix du costume en est un de la plus haute importance, parce que tout est permis pour une fois, ou presque… Et aussi parce que c’est de cette façon que nos enfants expriment leur personnalité, s’affirment dans leur identité et exploitent leur créativité.
  2. Parce que les rimes sont franchement amusantes! On peut demander à l’enfant d’identifier le son qui se répète et de trouver d’autres mots dans lesquels on peut “l’entendre”.
  3. Parce que c’est toute une leçon de vocabulaire pour nos tout-petits! On apprend de nouveaux mots  (corsaire, mousquetaire, vétérinaire…) à l’aide des images. On se questionne sur le sens de chacun, on teste nos connaissances. On peut ensuite faire “exprès” de les utiliser dans nos jeux de la journée.

5 HISTOIRES QUI FONT PEUR POUR NE PLUS AVOIR PEUR DU NOIR

dsc07002

De Céline Potard et Ewen Blain; des éditions AUZOU; pour les 2 à 7 ans

5 petites histoires sont abordées ici pour démystifier les peurs de nos loulous : la peur des cauchemars, la peur d’aller au lit, la peur d’avoir peur, la peur des monstres et la peur du noir.

Pourquoi on aime :

  1. Parce qu’il est très facile pour l’enfant de s’identifier au personnage principal qui vit ce genre de peur. C’est un reflet de lui-même, de ce qui l’habite et l’effraie. On peut en discuter ensuite avec lui et trouver des solutions similaires pour vaincre les peurs. Le petit porte-bonheur écureuil peut, par exemple, se transformer en coquillage magique ou en doudou-plus-fort-que-tout!
  2. Parce qu’il y a des fiches explicatives pour les parents! On comprend mieux pourquoi notre enfant a peur et on nous suggère des gestes concrets à faire. Pour ce qui est de la psychologie, de l’école de pensée qui s’y rattache, on peut en prendre ou en laisser si on est plus ou moins familiers, si on est à l’aise ou non avec ce type de discours… Mais, une chose est sûre : on n’a jamais trop d’outils pour combattre les vilains monstres, les sorcières ou les ombres géantes qui se présentent dans la chambre de fille ou fiston sans avoir été invités!
  3. Parce que ce sont des lectures rapides pour les soirées pressées, à condition qu’on soit capables de n’en lire qu’une!

Petit bémol : Même si je trouve ce livre formidable, j’ai moins aimé l’illustration un peu caricaturale de la petite fille afro-américaine dans la première histoire. Il s’agit d’un détail subtil qui ne m’a pas empêchée d’apprécier le livre, mais qui mérite d’être souligné.

Pour vous procurer Merci d’être ici, c’est par là!

Pour Galette se déguise pour l’Halloween, c’est ici!

Pour 5 histoires qui font peur pour ne plus avoir peur du noir, c’est ici!

Autres suggestions de lectures formidables pour l’Halloween :

Bonne lecture et bons préparatifs! Et n’oubliez pas que c’est le Salon du livre de l’Estrie ce week-end!

 

Pascale Clavel

Détentrice d'un B.A.C.C. en enseignement et d'une maîtrise en littérature française, Pascale Clavel, une fois devenue la maman de Chacha (5 ans) et Loulou (1 an), a fondé ce blogue afin de concilier ses deux plus grandes passions : célébrer le monde de l'enfance à travers les mots...

Les derniers articles par Pascale Clavel (tout voir)

Le plaisir de partager...Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email