Mes livres préférés pour l’automne et le temps des pommes

J’avais vraiment très hâte de vous parler de tous mes albums coups de cœur pour souligner l’arrivée de l’automne avec nos chatons d’amour… J’ai jeté mon dévolu sur des thèmes qui touchent de près cette saison et qui nous permettent de nous préparer à la flambée des couleurs, au temps frisquet (qui est déjà à nos portes, ma foi) et à l’autocueillette des pommes en famille. Ces rituels sont importants, à mon avis. Surtout cette année, ils nous servent de repères et tout ce qui représente des transitions (comme l’arrivée d’une nouvelle saison, par exemple) mérite d’être souligné positivement, vous ne trouvez pas? S’Intéresser à autre chose comme à la nature qui se colore doucement et aux récoltes nous changent les idées et permettent de nous instruire du même coup. 🙂

Vive les pommes, vive l’automne!  Je n’ai gardé que les titres qui me plaisent vraiment et qui ont une forte valeur humoristique et/ou éducative. À lire entre les lignes: ma famille et moi adorons ces albums!

Si vous souhaitez vous procurer les livres, il suffit de cliquer sur l’image. 🙂 Une collaboration avec les maisons d’édition partenaires et la Biblairie GGC! Je ne suis pas rémunérée pour cette collaboration, bien que certains albums m’aient été offerts sans obligation de ma part. Je ne suis qu’une enseignante passionnée des livres… 😉

1.Pomme, Pépin, Pommier, Paule Brière et Amélie Montplaisir, Éditions de l’Isatis, classé 0-3 ans

Avez-vous des mini mangeurs de pommes croquantes sous la dent à la maison? Avouez qu’on attend le moment de la cueillette avec impatience! Cela demeure l’une de nos sorties automnales préférées, comme si elle marquait le coup d’envoie du temps plus frais, comme si on avait envie de se gaver de rayons de soleil et de chaire sucrée et juteuse avant d’affronter le véritable retour à la routine un brin ennuyeuse…

Ce délicieux album de style comptine (mais qui se lit comme une histoire!) m’a tout de suite séduite! On y apprend d’où viennent les belles pommes rouges et juteuses, ces fruits tellement agréables à toucher et à tenir dans les petites mains! Rondes comme des ballons, lisses et lustrées, elles exercent certes leur part de fascination chez nos tout-petits. On peut facilement lire cette histoire à nos minis de 2 ans et plus, car ils découvriront avec nous des mots nouveaux et doux à l’oreille et se laisseront bercer par leur agréable poésie…

Le point fort de cet album (mis-à-part son titre tout en rythme), c’est le minuscule pépin personnifié! Il est tellement attachant! On le compare à un magicien qui décide de dormir sous la terre tout l’hiver. Ses bras fins se métamorphosent en tiges et ses longues jambes-brindilles, en racines. Et hop, voilà le pépin devenu pommier!

9782924769164_large

 

20180920_123128

Alors, quand on demande aux enfants ce qui vient en premier, la pomme, le pépin ou le pommier, on aura tôt fait de découvrir que  “nul ne le sait”!

Les illustrations d’Amélie Montplaisir aux couleurs vives et franches en font un livre vraiment sympathique à feuilleter! Je vous propose de vous arrêter sur les petits détails contenus dans chacune des pages; votre coco se fera un réel plaisir de décrire ce que fait le petit pépin et de commenter son univers!

Un extrait coup de cœur

” Au cœur de la pomme, se cache le pépin.Ce petit coquin n’a l’air de rien, mais c’est un vrai magicien!”

Une activité

J’ai envie de vous proposer une activité de relaxation ou d’art dramatique en lien avec cet album. Et si on demandait à notre enfant d’imiter le petit pépin qui dort sous la terre, qui se réveille doucement et qui étire ses bras et ses jambes pour devenir un beau pommier? C’est une magnifique histoire à mimer au rythme de notre voix qui dicte à notre enfant les différentes étapes “du cycle de la pomme”! Une musique instrumentale douce et apaisante pourrait accompagner vos talents de conteurs…

20180920_123138


2-Maman a un gros rhume, Claudine Paquet, Geneviève Després, Éditions de l’Isatis, classé 3-6 ans

Je me devais de vous partager brièvement ce tout nouveau livre de la collection, tout droit sorti du four : “Maman a un gros rhume”! Je ne sais pas pour vous, mais ici, c’est un thème récurrent dès que l’été daigne tirer sa révérence!

Nez qui coule, nuits difficiles, mouchoirs et compagnie… J’ai l’impression que ma petite famille est abonnée aux microbes une bonne partie de l’année!

Toutefois, il est rare que les albums jeunesse parlent des parents malades. Pour ma part, je deviens une tout autre personne quand je suis enrhumée et j’ai l’impression de parfois bien mal jouer mon rôle de maman! Je me dis : “Qu’est-ce que mes enfants peuvent bien penser de moi?”

Je manque d’énergie, je joue peu avec eux… Parfois, je suis même moins patiente… Car quand mes enfants ont le rhume, je les soigne la nuit et je finit par l’attraper moi aussi. Un beau cocktail de fatigue, quoi!

Ce que j’aime particulièrement de ce titre (toujours en poésie), c’est que l’on a justement focalisé sur le regard que porte la petite fille sur sa maman qui a le rhume! Je crois sincèrement que ce genre de petite histoire a le pouvoir de sécuriser nos petits minous quand ils nous voient ainsi à demi présents et tout à l’envers; cela finit toujours par passer et leur “vraie” maman n’est jamais bien loin!

Passage coup de coeur

“Maman est enrhumée. Elle a le nez bouché, la voix enrouée, le gorge enflée, les cheveux emmêlés et les yeux fatigués. Elle a perdu de l’appétit, ne me fais plus de chatouillis. C’est une maman sans énergie.”

9782924769409_large

3.Toto veut la pomme, Mathieu Lavoie, éditions Comme des géants, dès 18 mois

Ce n’est pas la première fois que je vous parle de cet album maintes fois encensé par la critique! Toto, un charmant petit verre de terre, veut une pomme, mais elle est très haut perchée dans un arbre… Il bricolera une foules de petites inventions pour arriver à l’atteindre. Il s’agit-là d’une formule fort efficace pour les tout-petits qui s’amuseront à anticiper la prochaine astuce de Toto pour atteindre la pomme! Les illustrations aux couleurs franches et au trait épuré viennent divinement bien appuyer le texte à structure répétitive et à l’humour enfantin qui rejoint la psychologie des bouts de choux.

4. Tata veut Toto, Mathieu Lavoie, Éditions Album, 18 mois et plus

Cette suite des plus réussies a vraiment la cote chez nous et j’ai des enfants d’âges différents, ce qui veut tout dire! Comme quoi un album peut être exploité à divers niveaux et adapté au niveau de maturité des jeunes lecteurs…

On reprend donc l’histoire là où nous l’avions laissée; la petite Didi avale Toto par mégarde et la pomme se retrouve dans son bedon… Que de suspense!  Et c’est là qu’un nouveau personnage apparaît pour notre plus grand plaisir : Tata, la copine de Toto ! Elle inventera elle aussi des stratagèmes pour sauver Toto et le libérer. Ce qui est très sympathique, c’est qu’il y a quelques clins d’œil à de grands classiques comme la fameuse blague de la peau de banane et, bien sûr, les voyages de Gulliver le géant…

Un incontournable et inimitable chef-d’oeuvre pour tout-petits à avoir absolument dans sa bibliothèque!

5.Gâteau aux pommes, Dawn Casey et Geneviève Godbout, les éditions de la Pastèque, dès 2 ans

J’ai adoré la lecture de cet album au texte simple, mais poétique, empreint de gratitude, de celle qui émane de tout le discours relatif à l’Action de Grâce. Or, les illustrations douces et romantiques de Geneviève Godbout en font un trésor à lire et relire encore, puisque l’univers dépeint place le jeune lecteur dans une posture de contemplation, voire de méditation. Une petite fille rassemble les ingrédients pour la confection d’un gâteau aux pommes qu’elle fera avec sa maman, ses frères et ses sœurs. Elle se promène à la ferme, dans le verger, dit merci aux animaux et au fermier pour toutes ces merveilles.

Et, à la fin, surprise! Il y a la recette complète de ce fameux gâteau aux pommes!

Comme je souhaite que ma petite famille et moi-même prennent plus de temps pour cuisiner ensemble ou tout simplement pour faire de la place à encore plus d’aliments sains ET délicieux manipulés avec amour lors de la préparation des repas et collations, cet album est tout indiqué pour ralentir le rythme et retrouver l’art de goûter à ce que l’on mange et à respecter la nature et les gens qui font que nous avons chaque jour de délicieux repas sur la table. Chaque page de ce livre est un véritable enchantement pour les yeux, vraiment.

6. Sur la grosse pomme, Giorgio Vanetti, Éditions Quatre fleuves, 2 ans et plus

Bien qu’elle soit assez différente, cette histoire me fait beaucoup penser au célèbre “The very hungry carterpillar” de Eric Carle!

Dans ce tout carton à la structure répétitive et tout en progression, la petite chenille se repose sur différents fruits et légumes et, à chaque fois, rencontre un nouvel ami insecte. Elle se compare à ses comparses ailées et à l’anatomie fort différente, jusqu’à ce qu’on comprenne qu’elle est vouée à une imminente métamorphose.

Cette progression amène non seulement le jeune lecteur à en apprendre davantage sur les caractéristiques des divers insectes rencontrés, mais aussi sur le destin grandiose de la chenille qui deviendra papillon. Le vocabulaire très riche et varié offrira un défi considérable pour les plus jeunes, mais les illustrations colorées composées d’immenses végétaux appétissants et les nombreux trous nous donnant l’impression d’un passage qui devient toujours plus petit, piquera certes leur curiosité.

La matérialité de l’album évoque donc en tout point cette fameuse progression nous menant à la conclusion que la chenille deviendra bel et bien papillon. 🙂

7. La pomme et d’autres fruits, Mes premières découvertes Gallimard. éditions Gallimard Jeunesse, 4 ans et plus

Ce documentaire petit format aux pages transparentes nous permet de voyager à l’intérieur du fruit et de comprendre les étapes de la germination nous menant au fameux pommier, puis à la pomme que nous mangeons en automne. J’ose comparer chacune de ces pages attrayantes aux illustrations très réalistes à des mini planches d’encyclopédie composées de plusieurs éléments visuels à découvrir.

La pomme est ensuite comparée à d’autres fruits afin d’explorer les similitudes et les différences.

8.Mémoires d’une pelure, Angèle Delaunois et Benjamain Deshaies, éditions les 400 coups, 5 ans et plus

Je propose cette lecture pour les 5 ans et plus à cause du ton un brin tragique, puisque la pelure de pomme (narratrice) nous explique son infortune; on la sépare de sa pomme adorée avant de la jeter dans un bac à compost…

Les illustrations pleines d’humour viennent ajouter une touche de légèreté bien appréciée et chaque page tournée nous en apprend davantage sur la transformation des différents aliments en compost.

Un livre extrêmement instructif afin de bien comprendre l’impact de nos gestes quant à la gestion de nos déchets domestiques, une leçon nécessaire afin de développer la conscience écologique de nos enfants…

Détail intéressant : les bulles de dialogue dans les illustrations nous rapportent les pensées de madame pelure et augmentent notre plaisir de lire! Il serait intéressant d’en confier la lecture à un lecteur débutant pour une lecture en duo. 🙂

9. Pierre qui roule, Corinne Boutry, Anne Villeneuve, éditions d’eux, 6 ans et plus

Avez-vous remarqué que l’écureuil joue souvent le rôle de l’égoïste qui ne veut pas partager sa nourriture dans les histoires? C’est probablement à cause de sa nature de petit rongeur qui fait ses provisions en solitaire pour l’hiver…

Toujours est-il que dans cette histoire amusante, il joue un tour à ses amis ours, lapin et renard en leur faisant croire qu’il a échappé sa précieuse pomme trouvée par terre tout en bas de la colline. Les animaux s’allient ensuite pour rattraper ce beau fruit rouge et appétissant alors que l’écureuil rit dans sa barbe en tenant bien fermement la véritable pomme dans ses mains.

Les illustrations de style aquarelle ajoutent beaucoup de fluidité à l’album, un certain mouvement qui est renforcé par les pages sans texte intercalées dans l’histoire et qui dépeignent la course folle de la pierre et des animaux qui dévalent la pente. Cela donne au lecteur une impression de longueur, comme quoi la chute de la pomme semble avoir durer un long moment.

À la fin, l’écureuil se fait prendre et les animaux lui donnent une petite leçon avant de finalement partager avec lui le fruit convoité. Un album parfait pour illustrer la notion de partage, justement, mais aussi celle du plaisir entre amis qui vient avec. 🙂

10.Mauvaise journée pour Rita et Ralph, Carmen Agra Deedy, Pete Oswald, éditions Scholastic, 3 ans et plus

Est-ce que cet album parle de pommes? Non, mais on comprend par les illustrations tout en couleurs et en textures que nous sommes en automne.

Rita et Ralph habitent deux petites maisons sur deux petites collines. Comme ils habitent loin l’un de l’autre, ils se rencontrent à mi-chemin pour jouer ensemble, sous un magnifique pommier. Mais un jour, un de leur jeu inventé tourne mal et Rita se blesse; un conflit survient entre les deux amis.

Par la suite, Ralph décide de faire le chemin en entier qui sépare leurs deux maisons afin de s’excuser, mais comme le chemin est long et ardu, il arrive tout ronchon à la maison de Rita et ses excuses ne sont pas sincères. Puis, c’est au tour de Rita de faire le chemin à sens inverse pour s’excuser…

Cet album à la structure répétitive nous permet de visualiser les nombreuses allées et venues des deux enfants en lisant une petite comptine chaque fois que l’un deux quitte sa maison pour rejoindre l’autre. Le graphisme épouse alors ce mouvement valonneux exprimé par la comptine! L’autrice nous propose même des gestes que l’on peut faire avec les enfants lors de la lecture afin de bien comprendre le texte et rendre le moment ludique et agréable. On aime!

Un livre sur la notion de compromis où l’on comprend qu’en amitié, on doit parfois trouver une solution qui se trouve à mi-chemin entre nos deux positions lors d’un conflit… 😉

11. La feuille d’or, Kristen Hall, Matthew Forsythe, éditions comme des géants, 4 ans et plus

Un livre aussi précieux que l’or, justement… C’est un véritable bijou. L’histoire nous plonge dans le réveil printanier avec tout ce qu’il recèle de spectaculaire. La nature qui dormait reprend vie et tous les animaux de la forêt assistent à ce spectacle merveilleux. Puis, un miracle se produit : une feuille d’or apparaît sur la haute branche d’un arbre. Fascinés, les animaux tentent de s’en emparer. Mais cet excès de convoitise finit par anéantir la miraculeuse feuille d’or, elle qui leur offrait tant de beauté en scintillant dans la lumière des rayons du soleil… Puis, le temps passe et le printemps est de retour. Tous les animaux sont aux aguets…

Cet album m’interpelle beaucoup dans le contexte actuel où nous devons nous mettre concrètement en action afin de préserver nos ressources et prendre soin de notre planète. À force de vouloir tout posséder, tout contrôler, certaines espèces de notre flore et de notre faune sont en voie de disparition et ce n’est qu’à ce moment-là que l’on réalise à quel point elles sont précieuses et importantes. À méditer avec nos loulous lors d’une balade en forêt…

12. C’est mon arbre, Olivier Tallec, éditions école des loisirs, dès 2 ans

Il s’agissait de l’une de mes suggestions pour la sélection jaune de mon défi lecture arc-en-ciel durant le confinement! C’est en effet un délicieux album tout en humour sur la notion de partage à aborder avec les tout-petits. Je vous laisse visionner ma vidéo pour plus de détails. Êtes-vous abonnés à ma chaîne YouTube?

13. Abeilles et vers de terre, Florence Thinard, Benjamin Flouw, éditions Gallimard Jeunesse, 6 ans et plus

Ce documentaire m’a tout de suite séduite par le rapprochement que l’on fait entre l’abeille et le ver de terre, deux petites bestioles que nous pensons connaître vu leur côté très familier… Cependant, savons-nous à quel point elles jouent un rôle important dans la nature? Encore une fois ici, la matérialité du livre vient appuyer le texte en montrant aux lecteurs des pages séparées en deux (en haut, le monde des abeilles et leur travail en plein vol; en bas, l’univers des vers de terre qui creusent des galeries souterraines et qui aèrent ainsi le sol).

J’ai lu plusieurs documentaires sur les abeilles avec mes enfants, mais il nous manquait des détails importants afin de bien comprendre leur rôle dans la pollinisation (d’où mon rapprochement avec le thème des pommes!) Eh bien, laissez-moi vous dire que j’ai trouvé TOUTES les réponses à nos questions qui étaient restées en suspens et bien plus. 🙂

Bonne lecture sous la couette! Pascale xx

Le plaisir de partager...Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *