38 livres jeunesse pour souligner le mois de l’histoire des Noirs

Comme vous me l’avez demandé, voici la liste officielle de mes livres chouchous pour souligner le mois de l’histoire des Noirs. Elle compte plusieurs titres dont les personnages principaux sont Noirs afin d’aborder ce thème rassembleur avec les plus jeunes, mais également des documentaires et des biographies de personnalités célèbres tant dans le domaine des arts, de la science ou du sport. Pour nos adolescents ou nos élèves du 3e cycle du primaire et au secondaire, j’ai ajouté quelques titres qui abordent l’esclavage (et son abolition) afin que la connaissance de cette partie de l’histoire soit moteur d’ouverture, de justice et qu’elles nous portent tous vers un monde meilleur, vers plus d’amour…

Il ne s’agit pas d’une liste exhaustive, mais je voulais vous présenter des pépites, des joyaux, que j’avais eu le le temps de lire et de savourer et qui m’ont particulièrement plu, émue, bouleversée. L’âge recommandé est celui de UABDM. 😉

Je vous recommande aussi chaudement d’aller faire un tour sur le blogue de Mistikrak pour prendre connaissance des 37 suggestions qui vous sont offertes et qui vaut clairement la peine d’ajouter à vos sites de littérature jeunesse diversifiée favoris. Êtes-vous également abonnés au compte Instagram de Maman Dayani? Là aussi, vous trouverez de magnifiques suggestions!

Pour vous procurer les livres, il suffit de cliquer sur les images. Merci à la Biblairie GGC et aux éditeurs pour cette belle collaboration et pour les services de presse. Les opinions dans cette vidéo sont les miennes et ne font référence qu’à mes valeurs personnelles.

Je vous laisse ma plus récente vidéo comprenant mes critiques des nouveautés, puis, celle que j’avais réalisée précédemment en juin dernier dans le cadre du thème de la diversité culturelle et de la lutte contre le racisme. S’en suivent les listes des livres abordés dans les vidéos avec quelques titres en extra. 🙂

1- Martin Luther King, Maria Isabel Sanchez Vegara, Mai Ly Degnan, De Petit à grand, la courte échelle, 7 ans et plus

2- Harriet Tubman, Maria Isabel Sanchez Vegara, Pili Aguado, De petite à Grande, la courte échelle, 7 ans et plus

3- Albertine Petit-Brindamour déteste les choux de Bruxelles, Anne Renaud, Élodie Duhameau, la courte échelle, 3 ans et plus

4- Julian est une sirène, Jessica Love, Pastel, 3 ans et plus

5- Sulwe, Lupita Nyong’o, Vashti Harrison, Scholastic, 4 ans et plus

6- 52 icônes noires qui ont marqué l’histoire, I have a dream, Jamia Wilson, Andrea Pippins, Petit Homme, 7 ans et plus

7- Les petits héros, Stacy McAnulty, Joanne Lew-Vriethoff, Scholastic, 4 ans et plus

8- L’amour, Un livre sur la compassion, Peter H. Reynolds, Scholastic, 4 ans et plus

9- La ruelle d’hiver, Céline Comtois, Geneviève Després, D’Eux, 3 ans et plus

10- Le souci de Calie, Tom Percival, Scholastic, 3 ans et plus

11- Libre, Harriet Tubman une héroïne américaine, Fleur Daugey, Olivier Charpentier, Actes Sud Junior, 14 ans et plus

12- Le bus de Rosa, Fabrizio Silei, Maurizio A.C. Quarello, Sarbacane, Amnesty International, 12 ans et plus

13- Alma, Tome 1, le vent se lève, Timothée de Fombelle, François Place, Gallimard Jeunesse, 14 ans et plus

 

14.Ta voix compte, Peter H. Reynolds, éditions Scholastic, 5 ans et plus

Un livre au message percutant qui invite les enfants à agir et à prendre position dans la vie. S’exprimer, c’est aussi aider, s’opposer, créer, partager une découverte, etc. Un petit bijou et un auteur à lire et relire.

15. Comment transformer une banane en vélo, Jerry Dougherty, Ravy Puth, Éditions Kata, 3 ans et plus

Cette fable écologique a tout pour faire sourire! Un enfant prénommé Alex va cogner chez un couple de voisins bourrus et leur demande une banane. Afin de se débarrasser de l’enfant, le monsieur grognon finit par céder, mais voilà que le jeune Alex revient à la charge quelque temps plus tard avec… un vélo! La banane a été donnée au marchand de glace, qui en avait besoin, et ce, contre un cornet de crème glacée… Par la suite, s’en est suivi une série d’échanges menant au fameux vélo. Le geste du jeune enfant a touché le vieux couple malcommode au point où tous deux s’intègrent désormais dans la vie de quartier.

16. Nos boucles au naturel, Matthew H. Cherry, Vashti Harrison, Éditions Scholastic, 2 ans et plus

Une histoire charmante, un lien empreint de tendresse entre un papa et sa petite fille qui lui demande de lui faire la coiffure la plus extraordinaire au monde pour accueillir quelqu’un de très spécial… Mais comme beaucoup de parents, le papa ne sait pas trop comment s’y prendre! Après avoir trouvé une vidéo sur YouTube, ils persévèrent et réussissent enfin! Un charmant clin d’œil à tous ceux qui ont cette magnifique chevelure dense et abondante et aux papas qui ne savent pas comment la coiffer comme il se doit. 😉

17. Une poupée pour maman,  Adrienne Yabouza, Élodie Nouhen, Éditions de l’Élan Vert, 3 ans et plus

J’ai eu l’impression de voyager en Afrique lors de cette lecture qui m’a appris une foule de choses sur la poupée de fécondité utilisée par les femmes qui souhaitent devenir enceintes ou avoir une belle grossesse. Et quel sujet rassembleur : le désir d’enfant! La narratrice est une petite fille, une enfant très désirée qui nous raconte sa venue au monde et l’emploi qu’a fait sa maman de la fameuse poupée Akua-Ba.

18- Toi, Peter H. Reynolds, Éditions Scholastic, 5 ans et plus

Une ode à l’unicité et à la découverte de soi tout au long de sa vie. Apprendre à se connaître prend du temps, mais c’est un cheminement qui est important. Chaque enfant doit apprendre à connaître et à reconnaître sa valeur. Chaque personne est importante!

19- Un jour, tu découvriras…, Jacqueline Woodson, Rafael Lopez, Éditions Scholastic, 5 ans et plus

Ici, on nous présente plusieurs enfants d’origines culturelles différentes. Chacun a un vécu unique, mais il arrive que cette diversité fait en sorte que l’on se sent parfois seul au monde… Mais un jour, on découvre que grâce à notre unicité, les relations humaines sont belles et enrichissantes.

20- Les jolies filles, Stacy McAnulty, Joanne Lew-Vriethoff, Éditions Scholastic, 2 ans et plus

On déconstruit ici plusieurs stéréotypes liés au genre. Les filles sont bien coiffées, délicates, toujours bien mises… On découvre qu’il n’en est rien avec une douce ironie et des illustrations remplies d’humour.

21- Les chiffres de Maya, Martine Latulippe, Fabrice Boulanger, Éditions Québec-Amérique, 18 mois et plus

Dans un univers empreint de paysages marins et de chaleur enveloppante, on apprend à compter de 1 à 10 avec Maya.

22-Jamais sans mon sac à mains, Belle Demont, Sonja Wimmer, Éditions Scholastic, 4 ans et plus

Charlie adore son sac à main rouge, mais son père lui suggère plutôt de prendre son sac à dos pour aller à l’école. D’ailleurs, les élèves de sa classe et de son école lui posent beaucoup de questions. Même les grands et les adultes… Mais Charlie tient beaucoup à son sac  à main et ne change pas d’idée! Il influencera ainsi son entourage à s’exprimer et s’écouter davantage. Un livre sur l’acceptation de soi et l’affirmation de soi qui brise encore une fois les stéréotypes liés au genre.

23- Des amis de toutes les couleurs, Catherine Dolto, Éditions Gallimard Jeunesse, 4 ans et plus

Une album agréable où l’on apprend les fondements scientifiques liés à la couleur de la peau et à l’origine des premiers êtres humains. Une célébration de la diversité où l’on se familiarise avec certaines coutumes et différents modes de vie liés aux origines culturelles.

24- Mon frère et moi, Yves Nadon, Jean Claverie, Éditions D’Eux, 3 ans et plus

Un album délicieusement illustré qui parle des rites de passage lorsque l’on grandit. Un grand frère initie son cadet au plongeon dans un lac, près du chalet familial. À partir de ce moment, ce dernier se sentira différent et aura l’impression d’avoir rejoint son aîné dans le monde des grands.

 

25-Rosa Park, Lisbeth Kaiser, Marta Antelo, éditions la courte échelle, 7 ans et plus

Dans cette collection fabuleuse mettant en vedette femmes et hommes inspirants, on y apprend ici les faits marquants de la vie de Rosa Park et de sa lutte contre le racisme. Rosa Park fut la première femme noire à refuser de céder sa place à “un Blanc” dans l’autobus…

26- Ella Fidgerald, Maria Isabel Sanchez Vegara, Barbara Alca, éditions la courte échelle, 7 ans et plus

Encore ici, une fabuleuse histoire vraie, celle de la talentueuse chanteuse Ella Fitzgerald, la première Afro-Américaine à avoir remporté un prix Grammy aux États-Unis. On la surnommait la Grande Dame du Jazz! Au début, elle chantait et dansait dans les rues de Harlem pour gagner sa vie. Après avoir gagné un concours amateur, le succès ne l’a plus jamais quittée et elle a travaillé avec les plus grands musiciens du jazz en accumulant les prix.

27- Ruby, tête haute, Irene Cohen-Janca, Marc Daniau, Éditions des Éléphants, 7 ans et plus

Dans la Louisiane des années 60, Blancs et Noirs vont dans des écoles différentes et vivent séparément. Mais à l’âge de ses 6 ans, la petite Ruby ira à la même école que ses camarades “Blancs”. On la suit pas à pas dans ce passage historique; elle passera par toute une gamme d’émotions, car elle sera parfois victime des foudres de la foule qui manifeste son mécontentement avec violence. Malgré cette lutte difficile, elle trouvera quelques alliés sur son chemin qui l’aideront à avancer en même temps que cette société en profonde mutation…

 

28- Diversité, 44 différences à explorer, Éditions Pomango, 4 ans et plus

Ici, on explore la diversité sous toutes ses formes à l’aide d’exemples et d’anecdotes. Les familles monoparentales, homoparentales… Les familles nombreuses et plus petites. La grande variété de mets que l’on peut manger et les comportements adoptés par les garçons et les filles… Un incontournable pour ouvrir nos enfants au monde qui les entoure et les initier au respect de l’autre.

Avec mon code autre-blogue-maman, obtenez 20% de rabais sur tous vos achats chez Pomango.

 

29- Superlumineuse, Ian de Haes, Alice éditions, 4 ans et plus

La peau de la petite Nour brille de mille feux; c’est son super pouvoir! Elle adore ce don qu’elle possède depuis la naissance, mais lors de sa première journée d’école, certains camarades jaloux lui font comprendre qu’elle n’a rien de vraiment spécial. Nour commence à douter d’elle-même jusqu’au jour où son pouvoir l’aidera à réconforter sa petite sœur…

30-Jabari plonge, Gaia Corwall, Éditions D’eux, 4 ans et plus

Une magnifique histoire sur la peur et l’art de la surmonter. Jabari décide qu’il est prêt à sauter du grand plongeon à la piscine… Mais quand vient le temps de grimper, il hésite. Son père bienveillant accueille cette peur avec lui, puis lui donne des trucs pour la faire disparaître et apprécier les surprises des situations nouvelles qui nous effraient parfois.

31- La ruelle, Céline Comtois, geneviève després, éditions d’eux, 3 ans et plus

Le papa d’Élodie lui  demande d’attendre deux minutes, ce qu’elle ne fera pas! Elle décidera de parcourir la ruelle et percer ses petits secrets. Un livre merveilleux sur la contemplation, un art maîtrisé naturellement par tous les enfants. Deux minutes, c’est presque rien quand on y pense, mais cela peut aussi devenir un monde de possibilités.

32- Au beau débarras, Simon boulerice, sophie Crovatto, éditions Québec Amérique, 4 ans et plus

Un enfant fait irruption Au beau débarras, une étrange et fascinante brocante où l’on trouve de tout. Il a perdu sa mitaine, une mitaine spéciale cousue par sa maman. Après avoir cherché dans toutes les boîtes et tiroirs, Kim et Sasha feront de leur mieux pour apaiser ce petit cœur triste et trouver une solution.

33- Au beau débarras, la flûte désenchantée, Simon Boulerice, Lucie Crovatto, Québec-Amérique, 4 ans et plus

Nous retrouvons notre duo adoré de brocanteurs qui, cette fois, devront retrouver une flûte disparue pour une petite fille pleine d’énergie nommée Bourasca. 😉 Tout en se livrant à cette mission, ils tentent de préparer la fête d’anniversaire de la Castafiore, leur secrétaire adorée qui adore pousser la chansonnette, mais qui n’est pas très douée. Un album rafraîchissant ou l’on plonge littéralement dans le monde de la musique et qui, encore une fois, s’apparente grandement à une pièce de théâtre. Qui sait?

34- Dis la vérité, Jacques, Sue Nicholson, Flavia Sorrentino, éditions scholastic, 4 ans et plus

Un conte classique réinventé avec un petit Jacques qui ne dit pas toujours la vérité… et qui finit par tout avouer. Son honnêteté sera récompensée et sa maman et ses amis pourront profiter des petits plaisirs simples de la vie. Cette fois-ci, pas de géant ni de trésor, simplement de bons et gros haricots pour faire de la soupe au festival d’automne. 🙂

35- La valentine trop petite, Brandi Dougherty, Michelle lisa todd, éditions scholastic, 3 ans et plus

Sans contredit, l’un des albums préférés de ma Chacha! Une petite fille veut aider sa famille pour la Saint-Valentin, mais n’arrive pas à faire ce qu’on lui demande, car elle est trop petite. Jusqu’au moment où elle trouve une idée brillante pour apporter sa contribution à cette fête de l’amour et de la générosité.


36- Pars, cours!, Bernadette, Nadine Poirier, manuelle Côté, éditions de Mortagne, 7 ans et plus

Bernadette veut aller au bal des finissants avec le beau Lenny. Elle décide donc de faire de la magie vaudou pour arriver à le séduire. Une histoire tordante et une série incontournable pour nos enfants amoureux des romans qui se lisent d’un trait.

 

37- Victoire Divine, Edith Kabuya, éditions de mortagne, 14 ans et plus

“Pour survivre au collège Notre-Dame-des-Sept-Douleurs, il faut connaître sa place. Tu proviens de la famille Duplessis, Wolfe ou Cipriani ? Tu fais partie de la Monarchie, et tu as le privilège de dicter les lois du collège. Tes parents ont les moyens de payer la totalité de tes frais de scolarité ? Tu es membre de la Nouvelle Bourgeoisie, et tu peux te tenir avec la Monarchie. Tu as reçu une bourse pour étudier ici? Tu es un Enfant de la charité, et tu dois mériter ta place auprès de tes supérieurs. Tu as été déclaré Intouchable ? Peu importe à quelle catégorie tu appartiens, on ne peut rien faire pour toi. Victoire-Divine Kembonayawhé a quatorze ans, toutes ses dents, et de la répartie pour cent ! Élève douée, elle a obtenu une bourse pour fréquenter Notre-Dame-des-Sept-Douleurs, le pensionnat le plus huppé de la province. Mais cette école n’a rien d’ordinaire : les élèves y sont maîtres et rois ! Chaque année, les plus populaires désignent un Intouchable, le souffre-douleur qui subira le mépris et les moqueries de tous. Victoire ne se gêne pas pour dénoncer cette tradition épouvantable, si bien que, cette fois, l’élue n’est nulle autre qu’elle… Contrairement à tous les Intouchables précédents, l’adolescente n’a pas l’intention de se laisser faire sans se battre. Une seule solution s’impose : déclarer la guerre.”

Autre titre que je rêve de découvrir…

38-Akatawitch, Nnedi Okorafor-Mbachu, école des loisirs, 12 ans et plus

 

Suggestions littéraires pour faire comprendre un peu mieux le monde autochtone aux enfants de 3 à 12 ans

PAR LA CLASSE NATURE, UNE ENSEIGNANTE ALLOCHTONE


À la suite du mouvement anti-racisme et de l’affaire #justicepourgeorgesflyod, j’ai eu envie de vous partager des albums jeunesse et des romans mettant en vedette des personnages autochtones afin de mieux connaître cette culture, d’ouvrir nos enfants à la diversité et à une partie de leur pays dont ils ignorent parfois tout. Parce que c’est en éduquant qu’on forme des citoyens respectueux et ouverts d’esprit, j’ai demandé à Marie Chamberland, enseignante et fondatrice de La Classe Nature, de nous partager ses coups de cœur; elle qui s’y connaît bien puisqu’elle vit et exerce sa profession dans le nord du Québec auprès d’une communauté Crie.

1.Nibi a soif, très soif, Sunshine Tenasco &  Lady Bird Chief

Résumé : Nibi (dont le nom signifie « eau » dans la langue anishinaabe) est une jeune fille autochtone à la recherche d’eau potable. Elle a très soif et essaiera de trouver différentes solutions afin de pouvoir boire de la bonne eau.

Réflexion à faire avec les enfants : Plusieurs communautés autochtones à travers le Canada (et dans le monde) n’ont pas accès à de l’eau potable, puisque l’eau des rivières est polluée et contaminée. Les gens doivent donc la faire bouillir avant de la boire, de cuisiner ou de se brosser les dents ! Autrefois, les gens pouvaient boire l’eau des rivières, mais à cause de la pollution, ils ne peuvent plus. On est chanceux d’avoir accès à de l’eau potable, alors il ne faut pas la gaspiller, et il faut prendre soin de l’environnement et de nos rivières.

2.Kulu adoré, Célina Kalluk & Alexandria Neonakis

Résumé : Kulu (dont le nom signifie « attachement » dans la langue Inuktitut) est un nouveau-né qui reçoit différents cadeaux des animaux de l’Arctique. C’est un poème tout en tendresse qu’une mère adresse à son enfant, sur ce qu’elle lui souhaite pour l’avenir.

Réflexion à faire avec les enfants : Chaque communauté autochtone a des valeurs importantes qu’elle transmet à ses enfants. Les valeurs inuites traditionnelles sont tournées vers l’amour et le respect de sa terre et de ses animaux, et il est donc très important d’en prendre soin.


3.Parfois je suis un renard, Danielle Daniel

Résumé : Dans ce livre poétique, douze enfants montrent l’animal auquel ils s’identifient le plus, selon la tradition anishinaabée.

Réflexion à faire avec les enfants : Ce livre est une petite introduction aux animaux totémiques de la tradition anishinabée. Chaque communauté autochtone à travers le monde a des animaux totémiques différents en fonction de ceux qui vivent sur son territoire. Quel animal te représente le plus d’après toi ? Pourquoi ?

4.Les mots volés, Mélanie Florence & Gabrielle Grimard

Résumé : Une petite fille demande à son grand-père de dire un mot en langue crie; la langue qu’il a appris lorsqu’il était petit. Celui-ci est triste lorsqu’il réalise qu’il l’a oublié, à cause des années passées dans les écoles résidentielles où il ne pouvait pas la parler. Il dit qu’il a « perdu les mots », et sa petite-fille essayera de l’aider à les retrouver.

Réflexion à faire avec les enfants : Durant environ 150 ans, il y a eu au Canada des écoles résidentielles où on envoyait tous les enfants autochtones, pour qu’ils « deviennent » comme les occidentaux. On leur interdisait de parler leur langue, de porter leurs vêtements traditionnels ou de tout simplement être ce qu’ils sont. C’était obligatoire d’y aller et beaucoup de personnes ont eu des traumatismes après en être sortis. Nous sommes chanceux de pouvoir montrer qui nous sommes sans avoir peur. Nous sommes chanceux de pouvoir aller dans une école qui nous traite bien. Il faut accepter les différences et comprendre que notre monde est bien plus beau avec toutes ses langues et ses cultures.

 

5.Mon nom est Tonnerre, Sherman Alexie & Yuyi Morales

Résumé : Tonnerre Junior a le même nom que son père, mais il aimerait avoir son nom à lui, un nom qui le représente. Son père va lui donner un nouveau nom qui sera à son image.

Réflexion à faire avec les enfants : Nous avons tous un nom qui nous représente, mais qui représente aussi notre famille et d’où nous venons. Il faut être fier de nos origines, et ne pas avoir peur de les exprimer. Connais-tu des personnes avec des noms différents ?

6.Un ours pour déjeuner, Robert Munsch & Jay Odjick

Résumé : Autrefois, le grand-père d’Antoine mangeait de l’ours pour déjeuner, alors c’est ce qu’Antoine aimerait manger ce matin. Par contre, il n’y en a pas dans le réfrigérateur … Il décide donc de prendre son courage à deux mains et d’aller en attraper un !

Réflexion à faire avec les enfants : Pendant longtemps, plusieurs communautés autochtones ne mangeaient que ce qu’ils chassaient et cueillaient. Aujourd’hui avec les épiceries et les restaurants, ils n’en ont plus besoin. Toutefois, beaucoup d’autochtones continuent de manger de l’oie, de l’ours, du castor, et plusieurs autres animaux qu’on retrouve dans les forêts et les lacs du Québec et du Canada. Qu’est-ce que tu aimes manger toi pour déjeuner ?

7.Mamaqtuq, Eric Kim & The Jerry Cans

Résumé : Durant un beau matin de printemps, un groupe d’amis décident d’aller chasser le phoque pour en faire un délicieux ragoût.

Réflexion à faire avec les enfants : Dans les communautés Inuits, la chasse au phoque est encore très répandue et cet animal fait partie d’une bonne partie de leur alimentation. C’est beaucoup de travail, et ce n’est pas aussi facile qu’aller à l’épicerie ! Il faut être reconnaissant pour toute la nourriture déjà prête à manger qu’on peut acheter aussi facilement. Autrefois, ce n’était pas aussi facile !


8.Notre première chasse au caribou, Chris Giroux & Jennifer Noah

Résumé : Nutaraq et Simonie vont à leur premier voyage de chasse avec leur père. Nutaraq espère pouvoir attraper son premier caribou ! C’est un beau livre pour faire comprendre le processus de chasse dans les communautés autochtones.

Réflexion à faire avec les enfants : La chasse ce n’est pas facile et il faut être très patient ! Il faut suivre plusieurs consignes et comprendre les bases, les techniques et les valeurs traditionnelles quant au traitement de l’animal. Bien sûr, le partage est aussi très important; il ne faut rien gaspiller !
Est-ce que tu aimerais aller chasser ?


9.À la pêche avec grand-maman, Susan Avingaq & Maren Vsetula

Résumé : Grand-maman apporte ses deux petits-enfants au lac, pour un petit voyage de pêche sur la glace. Elle leur explique comment se préparer et quoi faire pour réussir à attraper des poissons. C’est un beau livre pour faire comprendre comment la pêche sur glace se passe dans les communautés nordiques éloignées.

Réflexion à faire avec les enfants : La pêche sur glace ce n’est pas facile et il faut être très patient ! Il faut suivre plusieurs consignes et comprendre les bases, les techniques et les valeurs traditionnelles quant au traitement de l’animal. Bien sûr, le partage est aussi très important; il ne faut rien gaspiller !
Est-ce que tu aimerais aller pêcher sur la glace ?

10.Kamik le chiot inuit (et les suites de la collection), Donald Uluadluak & Qin Leng

Résumé : Jake a enfin un petit chiot à lui ! Il a bien hâte qu’il devienne un chien de traîneau très rapide. Mais pour l’instant, Kamik n’écoute pas Jake et il ne sait pas quoi faire pour qu’il soit plus obéissant.Son grand-père qui a eu beaucoup de chiens va l’aider en lui enseignant les techniques Inuit pour qu’il devienne un chien de traîneau à l’écoute. Inspiré par les souvenirs réels d’un aîné d’Arviat, au Nunavut, ce livre recrée avec amour les pratiques traditionnelles d’élevage de chiens, qui étaient très importantes lorsque les Inuits comptaient sur eux pour leur transport et leur survie.

Réflexion à faire avec les enfants : Dans certains communautés autochtones, les chiens ne sont pas vus de la même façon que dans les grandes villes. Ce sont des outils, pas seulement des animaux de compagnie qu’on garde dans les maisons. On les utilise pour se protéger des animaux dangereux, pour aider à la chasse, mais aussi pour pousser des traineaux. Est-ce que tu as un chien ? Est-ce qu’il pourrait faire tout ceci tu penses ?

Crédit, photo à la une : Marie Chamberland

Crédit, photo biographie : Jean-Mathieu Chénier