Le Père Noël t’appelle!

La magie de Noël, pour moi, c’est sacré. Selon mes valeurs, une partie de mon rôle de parent, c’est d’entretenir cette magie… Comme enseignante, c’était aussi un de mes doux plaisirs avec mes élèves, quand ils s’activaient dans la classe pour tout décorer ou lorsqu’ils se pelotonnaient les uns contre les autres pour l’heure du conte, quand je sortais mes lectures spéciales du temps des fêtes. Contrairement à certains de mes collègues qui voyaient en cette période de l’année une période de turbulence extrême au fur et à mesure que le 24 décembre approchait, moi, j’avais un plaisir fou avec mes cocos… Lire la suite

Le Père Noël existe-t-il?

mike-arney-174173 (1)J’ai posé une question à Élyse, notre collaboratrice adorée, éducatrice à la petite enfance et directrice de la garderie maternelle Hibouge et Bilingo… Et vous, vos petits mensonges avec vos minis en ce temps des fêtes?

« Bonjour Elyse!

Question difficile aujourd’hui (et de la plus haute importance)… Crois-tu que nous devons tout cacher à nos minis concernant le Père Noël et sa magie? Le déguisement, mononcle Bertrand et sa fausse barbe, les fausses traces de ski de fond traîneau dans la neige, la collation aux brisures chocolatées engloutie par papa adoré…

J’ai pratiquement eu un accrochage avec mon chéri, car je n’avais pas la même version que lui concernant le Pôle Nord et l’atelier des lutins! Tu comprends, on n’avait pas envie de nous mélanger dans nos doux mensonges pour notre trésor qui croit tellement à la magie de Noël…

J’ai discuté avec des parents qui, eux, ont décidé d’éduquer leurs enfants « dans la vérité ».

Lire la suite sur le blogue Hibouge et Bilingo!

Décembre : les coups de coeur de ma sœur!

Quand nous étions petites, à l’approche du temps des fêtes, nous prenions le train à la gare de Coteau, à destination de Montréal. C’était notre grosse sortie de l’année. En fait, je pense que nous l’attendions tous les jours de décembre, cette aventure dans la grande ville. Mes parents réservaient une table pour quatre au grand restaurant du 9e étage, chez Eaton. Nous n’avions qu’une chose en tête : pénétrer dans l’immense  salle à manger Art déco où était dressé chaque année le plus impressionnant des sapins de Noël. Lire la suite