La lecture en cadeau, 3-6 ans

Je dois vous avouer une chose : quand j’écris des articles sur des livres jeunesse, j’ai vraiment l’impression de me gâter ! J’ai beaucoup de plaisir à écrire sur tous les sujets que vous trouvez ici, mais on a le droit d’avoir nos petits dadas… Il faut dire que la littérature jeunesse a fait partie de mon parcours de formation en littérature et je me suis rendu compte que “dans les hautes sphères du savoir”, elle était considérée parfois (souvent?!) comme un sous-genre, un peu comme si elle était boudée… Écrire pour les jeunes, ce n’est pas assez sérieux, on n’écrit pas “pour quelqu’un”. On écrit parce qu’on a quelque chose à dire !

Vraiment ? Bien, les auteurs jeunesse écrivent certainement parce qu’ils ont quelque chose à dire et, en plus, ils doivent avoir en tête le genre de lecteurs qui “recevront” leur oeuvre. C’est doublement difficile, et il y a ainsi de véritables trésors qui voient le jour.

Et comme Noël est une occasion toute désignée pour offrir un livre à nos enfants, voici sans plus de préambule, ma sélection d’albums chouchous pour les 3-6 ans. Encore une fois, des incontournables si vous ne savez pas par où commencer, mais aussi de belles découvertes de l’automne.

Pour ma liste 0-2 ans, c’est ici !

1- La doudou qui était amoureuse d’un hamster, Claudia Larochelle, Maira Chiodi, éditions de la Bagnole

Oui, la doudou en est à sa cinquième aventure ! Et, cette fois-ci, elle est amoureuse du hamster de sa jeune propriétaire. Hamster que la petite Jeanne doit garder pour l’été en attendant le retour des classes. Mais le hamster est totalement indifférent aux émois de la pauvre doudou… Après avoir consulté un expert en cœurs de peluche (trop drôle !), la doudou retrouve le sourire grâce à la présence d’Artémise, la chatte de la famille et de sa douce Jeanne, sa petite propriétaire qu’elle aime d’amour. Une belle exploration du sentiment amoureux, du sentiment de rejet, mais surtout, du grand pouvoir de l’amitié.

2- Biscuit et Cassonade à Londres enquêtent à Londres, Caroline Munger, éditions de la Bagnole

Il y a une sorte de recette secrète derrière ces livres… Mes enfants raffolent des aventures de ces deux amis poilus qui voyagent à travers le monde ! Je pense que les splendides photos remplies de véritables animaux en peluche, de meubles et de dînette de poupée y sont pour beaucoup dans cette fascination. Cette fois-ci, nos deux amis doivent retrouver Miss Coco, une grande artiste et amie, qui a disparu à Londres. On fait le tour de la vile avec eux alors qu’ils tentent de résoudre cet énigme et nos minis se voient ainsi intelligemment initiés aux principaux attraits touristiques de cette ville “royale”.

3- Thao dans la forêt des lucioles, Véronique Béliveau, Sabrina Gendron, éditions de la Bagnole

C’est l’un des albums préférés de ma grande Chacha de 6 ans ! Véronique Béliveau a écrit cette histoire pour sa fille adoptée qu’elle est allée chercher au Viêt-Nam alors qu’elle n’était encore qu’un bébé. Thao vit paisiblement avec ses parents adoptifs et est un jour appelée à s’aventurer dans la forêt “interdite” : la forêt des lucioles. Elle seule peut aider les animaux, car un danger semble menacer leur équilibre. Finalement, ce qu’ils croyaient être une menace se révèle à être en fait une magnifique rencontre. À travers cette mission, Thao se servira de son expérience d’adoption pour aider un nouveau venu à vivre une sorte de passage similaire au sien… Un album merveilleux sur la différence, voire l’unicité de chaque enfant. Une magnifique façon d’explorer aussi le thème de l’adoption. Les illustrations de Sabrina Gendron sont tout simplement incroyables et rendent avec énormément de beauté l’univers magique et enchanteur de la forêt des lucioles.

4- Ma maison, Astrid Desbordes, Pauline Martin, éditions Albin Michel Jeunesse

J’adore cette série d’albums du petit Archibald et sa famille. Les illustrations au trait sympathique de Pauline Martin expriment divinement bien le texte simple, mais très évocateur de ces histoires qui font écho au quotidien des enfants, à leur “ressenti” et leur vécu… Cette fois, on voit avec le petit garçon le sens de ce que peut représenter une maison, de la symbolique qui y est rattachée. Les maisons sont aussi diversifiées que les gens qui y habitent et c’est ce qui fait leur grande richesse ! On peut aisément aborder ces livres avec les tout-petits de deux ans, parole de maman… 😉

5- Mon beau potager, Anne-Marie Fortin, Julien Castanié, éditions de l’Isatis

Ma fille me réclame cette lecture presqu’à tous les soirs et veut commencer la planification de notre jardin dès maintenant ! Bien que cette thématique nous semble davantage “printanière”, sachez que la petite fille de l’histoire nous parle de son beau potager, et ce, dès le mois de janvier. Nous apprenons ainsi que les bons légumes que l’on fait pousser demandent de la planification, du travail et surtout, beaucoup d’amour… Une merveilleuse histoire pour tous ceux et celles qui veulent vivre l’expérience d’un jardin à la maison (les semis, c’est en mars !) ou qui souhaitent simplement transmettre à leurs minis le respect de la nourriture qui se trouve sur la table… Un beau clin d’œil aussi, pour toutes les familles homoparentales qui ont à leur tête, deux mamans ! 🙂

6- Il était une fois, la corne des licornes, Béatrice Blue, éditions Les Malins

Ce n’est plus un secret : ma fille adoooore les licornes et, par extension, les chevaux… Je dois dire que je l’encourage un peu dans cette folie et que j’alimente cette magie autant que celle qui entoure le Père Noël (elle a un désir d’y croire et je la suis là-dedans). Le livre que je vous propose aujourd’hui en est un des plus différents sur cette thématique. Une petite fille se promène en forêt et découvre une horde de mini chevaux vraiment mignons ! Ce qu’il y a de plus étonnant, c’est que ces étranges créatures ont le pouvoir de voler ! Toutes, sauf une… La petite fille désire lui venir en aide et demande l’aide à ses parents; ensemble, ils fabriquent un cornet de crème glacée magique pour le petit cheval. La petite, dans son empressement, échappe le fameux cornet sur la tête du cheval… Je vous laisse deviner la suite ! Un délicieux album sur la complicité parent-enfant et le pouvoir de la magie qui se trouve en chacun de nous… Vous allez également craquer pour le côté vintage des illustrations avec des éléments issues des années 70-80… 🙂

 

7- La petite fille qui avait deux papas,  Mell Elliot, Éditions Circonflexe

Voilà un album savoureux qui aborde le thème de l’homoparentalité de manière simple et amusante. Lucie devient amie avec Matilda à l’école, car ce sont toutes deux des enfants joueuses et remplies d’énergie. Lucie apprend par hasard que Matilda a deux papas… D’abord intriguée, elle se demande comment cela se passe chez son amie. Elle imagine une maison où l’on s’amuse tout le temps et où l’on ne mange que des sucreries. Mais quel n’est pas son étonnement quand elle se rend compte que les parents de Matilda sont… exactement comme les siens ! 😉

 

8- Lou le malin, Caroline Merola, Édito

J’adore les livres pour enfant dont le scénario présente une victime plus petite, mais intelligente, qui renverse la situation et réussit à combattre le vilain par sa ruse. Lou, un petit lapin, se fait prendre au piège par Nopignol, un grand monstre à l’appétit dévorant… Alors qu’il le transporte sur son épaule la tête en bas, Lou lui explique à quel point le monde est joli et différent quand on le regarde de cette façon. Au début, Nopignol fait la sourde oreille, mais il se laisse séduire par l’idée de regarder lui aussi le monde autrement… Un album sur la différence et l’amitié, qui prend parfois de drôles de chemins…

9- 1,2,3, Volez, Natali Fortier, éditions Albin Michel

Ce livre est un véritable chef-d’oeuvre ! Ma fille l’adore ! Plusieurs oiseaux ont accepté l’invitation de Lili, une petite fille, qui les a tous invités à s’envoler avec elle. Je le vois un peu comme une manière d’aborder la notion de courage lorsque notre enfant est sur le point de vivre quelque chose de nouveau. Les illustrations au crayon de bois sont tout simplement magnifiques et l’histoire se déroule en fait comme une série de portraits d’oiseaux au plumage coloré et à l’aspect parfois étrange, voire exotique. Chacun appréhende la grande envolée à sa manière. Certains sont fébriles, d’autres craintifs… Mais une chose est certaine : ils vont tous se lancer. Ensemble.

10- Rose à petits pois, Amélie Caillot, Geneviève Godbout, les éditions de la Pastèque

Mon mari et moi, on l’a tellement lu à notre grande… Et j’ai bien hâte de le ressortir à l’approche de la Saint-Valentin. Le trait doux et romantique de Geneviève Godbout rend à merveille cette histoire charmante qui parle de l’émergence du sentiment amoureux… Rose aime tout le monde et accueille les gens du village dans son café chaleureux… Mais Rose n’aime pas la pluie et dès que le ciel s’assombrit, elle s’enferme dans sa chambre et se blottit sous la couette. Jusqu’au jour où quelqu’un lui offre de petits cadeaux en secret pour l’aider à apprivoiser ce qu’elle déteste le plus au monde.  Aimer, c’est donc chercher à faire plaisir, c’est vouloir que l’autre soit heureux, tout simplement. C’est l’aider à avancer à nos côtés.

11- La chambre d’Adèle, Marie Barguirdjian, Mügluck, Édito Jeunesse

Comme toujours je triche et je vous ajoute un onzième titre que je trouve tout indiqué pour Noël ! Adèle invente des jeux avec ses amis les jouets dans sa chambre. Mais ses parents n’aiment pas trop qu’elle mélange tout et qu’elle sorte tous ses jouets à la fois. “Quel bazar!”, s’exclament-ils. Mais c’est qu’Adèle invente des mondes merveilleux, elle voyage, prend le thé… Ses jeux sont le reflet de son imagination fertile et elle compte bien défendre son univers… Puis, ses parents l’emmènent au musée et… la magie opère encore de plus belle… Une histoire écrite à l’aide des jouets anciens de la collection du musée Mc Cord… 😉

Note : J’ai reçu plusieurs livres en cadeau de la part des éditeurs, mais sachez que je ne présente que mes véritables coup de cœur sur Un Autre Blogue de Maman.

Pascale Clavel

Détentrice d'un B.A.C.C. en enseignement et d'une maîtrise en littérature française, Pascale Clavel, une fois devenue la maman de Chacha (5 ans) et Loulou (1 an), a fondé ce blogue afin de concilier ses deux plus grandes passions : célébrer le monde de l'enfance à travers les mots...

Latest posts by Pascale Clavel (see all)

Le plaisir de partager...Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *