Les Bermudes : la plage sans zika

bermuda-207440_1920

Par Gabrielle Tardif

Malgré que le zika ne fasse plus la une des journaux, ce virus est tout de même encore bien vivant, ayant même fait une apparition au sud des États-Unis et s’étendant du Mexique jusqu’à la pointe de l’Amérique Latine. Il peut causer la microcéphalie chez le fœtus de mères enceintes infectées par le virus ou des soucis non négligeables chez les mamans enceintes ou celles qui veulent agrandir leurs familles dans les années à venir (à la suite de leurs vacances). Bref, on a raison de s’inquiéter!

D’ailleurs, si vous souhaitez en savoir plus sur ce fameux virus, BB Jetlag, la référence des parents voyageurs, a répertorié des sources officielles dans l’article juste ici !

Pour notre part, on a choisi les Bermudes comme destination cet hiver dans le but de vivre un voyage sans soucis, loin du virus! 🙂  Un voyage incluant grand-maman, maman et petit-fils.

L’hiver aux Bermudes, c’est comme une saison morte pour cette île qui se trouve à la même longitude que l’état de la Caroline du Nord aux États-Unis.  Toutefois, cela demeure relativement chaud et agréable… C’est effectivement grâce au Gulf Stream que les Bermudes baignent dans une certaine chaleur à l’année longue. On aime!

Pour en savoir plus et afin de vous aider à créer une image mentale qui fait rêver, j’ai décidé de vous donner quelques informations sur cette destination-soleil des plus fantastiques! Les vacances d’été approchent , alors… Prêts? C’est parti!

  • L’île est TRÈS petite! Avec ses 53 km2 et ses 65 000 habitants permanents, ça prend moins de 2 heures pour aller d’un bout à l’autre de ce territoire et moins de 30 minutes le traverser en largeur (en bus). D’ailleurs, autre fait intéressant des Bermudes :
  • Il est impossible de louer une voiture! L’île interdit la location de voitures afin de protéger l’environnement. Une autre raison d’opter pour cette destination! En effet, même les habitants sont restreints à une voiture par maisonnée. Ce qui fait que les visiteurs se déplacent en transports actifs ou en scooter, en voiture électrique (pour 2 personnes, car les bébés ne sont pas acceptés) ou en bus, comme nous l’avons fait. Il y a peu de lignes de bus qui traversent l’île, mais celles-ci passent souvent et les chauffeurs sont aimables et aidants. Mon fils Mateo est d’ailleurs reparti avec le fameux bus rose en jouet offert par mamie et se souvient de ces belles promenades. 🙂
  • Les routes ne sont pas adaptées aux piétons;  celles-ci sont étroites, donc il est parfois difficile d’y amener la poussette sauf dans les « grosses » villes comme Hamilton où il est facile de se déplacer de cette façon.
  • La mer y est fraîche ou froide jusqu’en juin, la haute saison. On peut toutefois aller faire des coucous  aux baleines au printemps, voire en mars ou avril.

bermuda-1428171_1920

  • Les plages sont surtout des petites baies et non des plages à perte de vue, quoique, à marée basse, certaines plages se lient et ceci permet de se “sauter” de l’une à l’autre. Malgré qu’elles soient petites, les plages sont spectaculaires avec une mer turquoise, des rochers et du sable rose!!! Cette particularité des Bermudes suscite d’ailleurs toute une fascination… Ce fameux sable rose est issu des débris des coraux qui se retrouvent sur la plage. Il est très agréable au toucher et Mateo a adoré jouer dedans!
  • Les Bermudes ne font pas partie des Caraïbes! Effectivement, cette petite île de l’océan atlantique n’a pas de voisins. Compte tenu de sa longitude, le soleil s’y couche tôt en hiver, ce qui nous maintenait plutôt à l’intérieur de notre Airbnb en soirée. L’hiver peut être pluvieux et les températures tournent autour des 20 degrés Celsius.
  • Comme les Bermudes, c’est tout petit et sans voisins, on y importe la quasi totalité de la nourriture et celle-ci est donc très chère, malgré qu’il y ait beaucoup de variété. Moi qui suis végétarienne et qui privilégie les aliments sans gluten, j’ai pu trouver de tout! Cette grande variété est peut-être reliée à tous ces travailleurs de l’industrie financière qui viennent d’un peu partout dans le monde… (C’est un paradis fiscal…) Ou encore, à cause des nombreux touristes en été?
  • Les Bermudes, c’est proche! Eh oui, un vol de 2h30 à partir de Toronto pour être exacte. C’est alléchant non? Ça me donne presqu’envie d’y passer une longue fin de semaine… 😉

31960852_10155203889672035_2465169399493951488_n

Je sais toutefois que ce que vous voulez vraiment savoir, c’est ce qu’on fait aux Bermudes en hiver (ou pas!) avec des enfants! Alors voilà :

  • On a  fréquenté la plage à plusieurs reprises pour jouer dans le sable (on en a rapporté un peu à la maison)!
  • On a visité le Royal Naval Dockyard, une ancienne base navale britannique (les Bermudes sont d’ailleurs toujours un territoire britannique outre-mer) où l’on peut s’adonner à plusieurs activités; il y a même un parc!
  • On a fait une excursion en bateau pour visiter une épave et voir les tortues!
  • On a visité les Crystal Caves où l’on peut admirer des stalactites et stalagmites (ça m’a rappelé celles que j’ai explorées en Nouvelle-Zélande)…
  • On a visité le Bermuda Underwater Exploration Institute où l’on simule une visite sous-marine avec les enfants!
  • Même le traversier de Hamilton aux Royal Naval Dockyards fut superbement excitant pour le plus jeune des voyageurs de notre troupe. 😉

31970696_10155203889692035_2484462895098757120_n

Je mourais d’envie de visiter la paroisse de St-George avec toutes ses attractions ainsi que le jardin botanique, mais on a manqué de temps!

Ah! Et voici quelques adresses à retenir à Hamilton : le Supermart (peux ceux et celles qui ont des intolérances ou mangent bio) et le restaurant Devils Isle Café; ce fut, de loin notre restaurant préféré. Il est d’ailleurs chaudement recommandé par les locaux!

Est-ce que ça vous donne envie d’aller aux Bermudes avec vos minis? Vous y êtes allés? On veut tout savoir!

Mise en garde : Chaque voyageur est responsable de s’informer adéquatement sur la destination choisie ainsi que de prendre les mesures nécessaires pour voyager en sécurité. Merci.

ocean-3401278_1920

Gabrielle Tardif

Gabrielle Tardif

Gabrielle est la fière maman du petit Mateo (presque 3 ans) ainsi qu’une “mompreneur” lançant bientôt une friperie spécialisée en ligne pour les tout-petits ainsi que sa propre ligne de vêtements bio en coton pima : Gabiba clothing! Gabrielle est attirée par tout ce qui est voyage, environnement et cuisine végé. Avant de se lancer en affaires, Gabrielle travaillait dans le domaine de l’aide humanitaire au Pérou ainsi qu’auprès des autochtones canadiens.
Gabrielle Tardif

Les derniers articles par Gabrielle Tardif (tout voir)

Le plaisir de partager...Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email