Les profs bouquinent ! Novembre 2019

Par Marie-Eve Shank, enseignante de 3e cycle au primaire

L’escouade des enseignants d’Un Autre Blogue de Maman partent à la recherche de titres intéressants à utiliser en classe ! On fouille pour vous, on analyse, on débusque, on imagine des pistes d’exploitation… Et, par la suite, vous verrez apparaître des fiches pédagogiques à imprimer directement sur le blogue ! Voyez-nous un peu comme une équipe de fins détectives littéraires qui travaillent pour le bien de nos élèves… 😉

Voici ce qui a retenu notre attention dans les dernières semaines :

Où est passé le temps ?, Marie-Hélène Jarry et Élodie Duhmaeau, éditions de l’Isatis, tous les cycles du primaire

En tant qu’enseignante passionnée des mathématiques, lorsque j’ai la chance d’allier des concepts mathématiques à la littérature, je ne me fais pas prier. En prime, dans ce livre, on le fait de façon poétique, chose que l’on voit trop peu souvent dans la littérature jeunesse.

Dans cet album, on traite du temps, de la relativité. Il amène une réflexion sur le temps qu’il est pertinent de partager avec nos élèves.

« Trois minutes… ce temps est trop court lorsque maman me lit, au lit, mon histoire préférée. Trois minutes… ce temps est long où j’attends, affamé, que soient cuits les macaronis ».

Ce livre est clairement une bonne amorce pour aborder le concept du temps. Il peut être utilisé à tous les cycles du primaire, selon l’exploitation que l’enseignant veut en faire. Un beau coup de cœur !

Le fermier amoureux, Pim Lammers et Milja Praagman, éditions la courte échelle, tous les cycles du primaire

L’histoire du fermier amoureux parle d’amour, mais d’une façon différente. On y voit la naissance des sentiments amoureux d’un fermier envers le vétérinaire qui s’occupe de ses animaux. Au fil des pages, on découvre ce sentiment qui naît et comment on peut le reconnaître. Il pense à quelqu’un, toujours la même personne, il tente par tous les moyens d’entrer en contact plus régulier avec lui. Voilà une belle façon d’amorcer une discussion avec nos élèves sur le sentiment amoureux ou encore sur l’homosexualité. Ce livre peut d’ailleurs facilement être exploité dans le cadre du cours d’éducation à la sexualité. Il est d’ailleurs en lice pour le prix des libraires du Québec 2020 dans la catégorie jeunesse : 0-5 ans Hors Québec. Il est accessible pour tous les niveaux du primaire.

Maman, je pèse quelle heure ?, Anne-Laure Jousse et Yves Dumont, éditions de l’Isatis, 2e et 3e cycle du primaire

Je vous ai déjà parlé de ma passion pour les mathématiques. J’ai eu la chance de mettre la main sur un autre livre coup de cœur pour cette matière. Il s’agit du livre «  Maman, je pèse quelle heure? » des éditions isatis. Même si, au départ, la page couverture me rappelait davantage les livres Grolier de ma jeunesse (Marie Curie, Louis Pasteur…), j’ai rapidement compris la richesse de ce livre.

J’ai tout de suite pensé en prof quand je l’ai ouvert ! Tout au long de ce documentaire présenté sous forme de bande dessinée, on apprend à distinguer les différentes notions de mesure (longueur, poids, distance…). En plus, pour chaque type de mesure, le livre présente les différents instruments qu’on peut utiliser pour les mesurer. Il fait d’ailleurs la distinction entre les unités qu’on utilise au Canada et ceux qui sont utilisés ailleurs dans le monde (ex. kilomètres versus miles).

Ce livre est une excellente amorce en mathématiques pour la présentation de chaque unité de mesure. Je le recommande aux enseignants de 2e et de 3e cycle.

 

Les grands mystères du Québec, Martine Latulipe, Nadia Berghella et Les grands records du Québec, Alain M. Bergeron, Pascale Constantin, éditions Auzou, 2e et 3e cycle du primaire

Des documentaires, on n’en a jamais trop ! Et quand, en prime, ils sont québécois, on craque littéralement. Écrits par des auteurs comme Alain M. Bergeron et Martine Latulipe, on ne s’attend à rien de moins que des coups de cœur, ce qui fut le cas dès ma première lecture des livres “Les plus grands records du Québec” et “Les plus grands mystères du Québec”.

Les records ont toujours figuré parmi les livres que les élèves (particulièrement les garçons) s’arrachent. C’est donc gagnant de pouvoir leur offrir un livre ajusté à notre réalité qui permet en même temps d’apprivoiser la culture québécoise. Les records, classés par thème (sportifs, alimentaires, historiques, scientiques) amènent les jeunes à mieux comprendre et connaître certaines réalités de notre province. Le livre est écrit simplement et les images ajoutent à l’intérêt.

Dans le second documentaire “Les grands mystères du Québec”, Martine Latulipe aborde des légendes et mystères catégorisés selon les 17 régions administratives du Québec. De nombreux liens peuvent être faits en univers social. Ce livre pourrait d’ailleurs être une amorce à un projet sur les régions administratives.

Ces lectures pourraient servir comme amorce en écriture en leur demandant d’inventer un nouveau record à ajouter à la liste ou encore un mystère qui se passerait dans une région administrative du Québec.

Je recommande donc chaudement ces deux ajouts à la bibliothèque de la classe !

 

Note : J’ai reçu ces livres en cadeau de la part des éditeurs, mais sachez que s’ils font partie de la sélection des profs bouquineurs, c’est parce qu’ils ont un grand potentiel pour enseigner avec la littérature jeunesse !

Crédit, photo à la une : <a href=”https://fr.freepik.com/photos-vecteurs-libre/ecole”>École photo créé par freepik – fr.freepik.com</a>

Marie-Éve Shank

Marie-Eve Shank est enseignante au primaire depuis 12 ans. Passionnée de mathématiques, elle aime intégrer la littérature jeunesse à son enseignement pour le rendre plus vivant.
Marie-Éve Shank

Latest posts by Marie-Éve Shank (see all)

Le plaisir de partager...Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *