Les profs bouquinent, novembre 2021, (partie 2)

Par Marie -Eve Shank et Pascale Clavel, enseignantes

Vous vous doutez bien que Marie-Eve et moi, on est plus qu’excitées de vous partager de magnifiques livres jeunesse à l’approche de Noël, car on sait qu’on a la plus belle communauté amoureuse de la littérature jeunesse au monde et qu’il y aura certes de la lecture sous le sapin chez vous!

Soyez sans crainte, nos prochaines recensions seront bien garnies, (à commencer par celle-ci!) afin que vous puissiez choisir avec soin quelques pépites littéraires pour faire le bonheur de vos enfants… ou de vos élèves!

Merci aux éditeurs pour les services de presse afin que nous puissions mener à bien notre mission de maman profs passionnées!

Les albums

L’ENFANT QUI JOUAIT DU PIANO DANS SA TÊTE, ANDRÉE-ANNE GRATTON ET ISABELLE MALENFANT, DE LA BAGNOLE, 4 ANS ET PLUS

Le père d’Akim était un professeur de piano. Alors que la guerre éclate dans son pays, ce qui permet à sa famille de s’évader, c’est la musique qui vient mettre un baume sur leurs blessures. Mais voilà qu’un jour, Akim et sa famille doivent quitter leur pays pour être plus en sécurité. L’adaptation n’est pas simple, et la musique est relayée aux oubliettes… un certain temps du moins. Dans la tête et dans le cœur du petit garçon, il est toujours à la recherche de ces notes qui lui font tant de bien. Jusqu’à ce qu’il croise un piano sur la place publique et qu’il retrouve peu à peu cet instrument qu’il lui a fait tant de bien dans le passé.

Ce livre traite avec brio de la résilience des familles réfugiées, mais aussi du pouvoir de la musique qui peut nous suivre et nous marquer à travers les plus grandes épreuves. J’ai aussi été captivée par les illustrations magnifiques. Sans aucun doute un thème intéressant à aborder avec les réfugiés, mais aussi avec tous ceux qui ont la chance de les accueillir ou tout simplement pour aborder l’importance des passions qui nous aident à surmonter les épreuves les plus difficiles.

POURQUOI LES ORANG-OUTANS N’AIMENT PAS LE DENTIFRICE, EMMANUELLE FIGUERAS, TRISTAN GION, LA CABANE BLEUE, 6 ANS ET PLUS

Déjà, la question est intrigante… Quel est donc le lien entre les orangs-outans et le dentifrice ? Page par page, on y retrouve différentes questions qui peuvent paraître loufoques, mais qui nous amènent vers des pistes de réflexion par rapport aux conséquences de nos gestes sur la nature. On y apprendra, entre autres, que chaque année, il y a près de 8 millions de tonnes de déchets qui finissent leur course en mer ou encore que depuis 1880, la température de la surface de la Terre a augmenté de près de 1oC.

Ce magnifique documentaire permet d’éveiller ou de consolider la conscience écologique de nos enfants. J’ai beaucoup aimé que les questions soient orientées vers des éléments de la nature (les orangs-outans, les rivières, les poissons rouges), ce qui ajoute de l’impact. Le ton est informatif, jamais défaitiste. Un album magnifiquement bien illustré, rempli d’informations qui sauront plaire à nos jeunes écologistes et à tous les enfants curieux et soucieux de la nature.

UN DESSIN POUR PAPA, SYLVAIN BOUTON, ISATIS, 6 ANS ET PLUS

Papa est en prison. C’est le prix à payer pour avoir tenté de dénoncer le manque de liberté dans le pays où il vit. Mais la vie est longue entre les quatre murs gris. Heureusement, il reçoit des lettres chaque lundi de ses enfants. Ces lettres colorées qui mettent de la couleur dans sa vie et qui lui permettent de s’évader, de rêver de jours meilleurs, lui qui compte les jours avant de pouvoir revoir ceux qu’il aime.

Ce livre « coup de poing » est vraiment touchant et nous amène à réfléchir. Est-ce que le crime pour lequel papa a été emprisonné est valable ? Il y a là un beau parallèle à faire avec des réfugiés que l’on connaît qui vivent des situations similaires dans d’autres pays. Les illustrations ajoutent de la profondeur au texte. D’ailleurs, les seuls éléments colorés que l’on retrouve dans le livre, soit les dessins des enfants, ont été dessinés par les propres enfants de l’auteur. Petit clin d’œil aussi à la jolie souris qui accompagne le prisonnier à travers chacune des pages.

LA COLLECTION DE MOMENTS, JEAN-PIER GRAVEL ET AMÉLIE DUBOIS, CARDINAL, 3 ANS ET PLUS

Boubou est triste. Il a entendu ses parents parler du fait qu’il a le bonheur difficile. Heureusement, il en parle à sa mère qui décide qu’il prendra aujourd’hui une pause de la maternelle pour passer une journée différente. Avec sa mère, il prend une glace à 9h00 du matin, il va au restaurant. Ils se créent ensemble des petits moments qui feront du bien et qui montreront à Boubou que le bonheur peut se trouver dans les petites choses…

La gratitude et la bienveillance sont des aspects qui ne sont pas toujours faciles à développer chez les enfants, mais qui peuvent faire une grande différence dans leur quotidien. Ce livre permet de faire une amorce et de réfléchir avec nos enfants aux petits moments qui leur font du bien et qui peuvent faire du bien aux autres. C’est tout à fait dans la lignée de l’auteur qui consacre une bonne partie de sa vie à tenter de faire les choses différemment, avec cœur, de semer le bonheur autour de lui en aidant les autres. Voilà qui peut être une très belle initiative à implanter dans nos classes ou nos familles… parce que le bonheur est parfois plus facile à trouver qu’on le pense. Il suffit simplement de le créer et de le partager.

À L’ÉCOLE! SUR LES PETITS CHEMINS DE TERRE…KAREN HOTTOIS ET CLÉMENCE PALDACCI, ALBIN MICHEL JEUNESSE, 3 ANS ET PLUS

La veille de la rentrée, l’écureuil, le blaireau, la belette, le ver de terre à bouclettes et la crevette se préparent. Tous ont une manière différente de réagir face au stress. Certains prendront le temps de réfléchir à tous les détails alors que d’autres, eux, n’en ressentent pas le besoin. Cinq histoires qui se déroulent en parallèle et ces personnages qui se croiseront dans la cour d’école et partageront leurs angoisses et leurs rituels pour passer à travers cette grande étape !

Personnifier des animaux pour aborder le thème des émotions est toujours gagnant ! Outre le thème de la rentrée qui est très pertinent, j’ai particulièrement aimé le fait que ces personnages se rencontrent et discutent ensemble de leurs différentes visions. Comme quoi le soutien des pairs peut souvent amener différents points de vue et des discussions intéressantes.

QUATORZE LOUPS POUR RÉENSAUVAGER YELLOWSTONE, CATHERINE BARR, JENNI DESMOND : ALBIN MICHEL JEUNESSE, 8 ANS ET PLUS

Dans le magnifique parc national de Yellowstone, aux États-Unis, il n’y avait plus de loups. Au fil des années, des chasseurs ont piégé les loups un par un, jusqu’à ce qu’il n’en reste plus aucun. Mais le paysage de Yellowstone, sans les loups, n’était plus le même. Sans prédateurs pour les chasser, les wapitis ont pris plus de place, trop de place. Et tout l’équilibre écologique de cet endroit s’est retrouvé troublé. Alors, en 1995, on a réintroduit 14 loups dans le parc afin de réensauvager ces terres. L’album raconte l’histoire de ces loups qui, après plus de 70 ans, sont les premiers à fouler la neige et à réapprivoiser cet endroit.

Ces animaux souvent craints par l’homme ont une place beaucoup plus importante dans l’écosystème que ce qu’on pourrait penser. Par cette histoire vraie, on réalise à quel point chaque animal a sa place et on en apprend sur les conséquences des actions de l’homme sur la nature. Comme quoi le loup est aussi un bon ami de l’homme !

LE TEMPS, C’EST ÉLASTIQUE ! IZABELA ZIEBA ET URZULA PALUSINSKA, LES 400 COUPS, 4 ANS ET PLUS

Le temps est un concept bien abstrait… d’autant plus qu’il est relatif. C’est cette relativité qui est ici décrite dans cet album. Une minute c’est long ou c’est court ? Il y a des minutes plus longues que d’autres, il faut se l’avouer. Tout dépend de ce qu’on en fait. C’est exactement ce dont on parle dans ce livre, partant d’une minute jusqu’à 18 ans.

Ce livre est une belle amorce pour aborder cette notion avec les jeunes du préscolaire et du premier cycle notamment. C’est aussi un beau déclencheur pour une discussion ou de courtes périodes d’écriture afin de laisser les élèves s’exprimer sur leur propre conception.

Premiers romans

TOM ET LALI, MARTINE LATULIPPE ET FABRICE BOULANGER, ÉDITIONS FOU LIRE, 6 ANS ET PLUS

Cette collection raconte des activités vécues par Tom et sa famille au parc.  Le soir, lorsqu’il revient à la maison, il raconte sa journée à Lali, son toutou tortue. Il lui fait revivre sa journée à sa manière en faisant toutes sortes de mises en scène. Les histoires se terminent le soir, juste avant d’aller se coucher, ce qui en fait d’excellentes lectures du soir. Dans les deux premiers tomes de la série que nous avons eu la chance de lire, les activités sont les autos tamponneuses et la grande roue.

Avec ses textes courts et simples, d’une à deux phrases par page, cette série est parfaite pour les lecteurs débutants. Ce qui distingue cette série est sans aucun doute la beauté des illustrations qui agrémentent la lecture et augmentent la motivation des jeunes. De plus, contrairement à plusieurs, les mots, bien que simples, proposent tout de même un vocabulaire varié au lecteur. Tous les enfants se reconnaitront dans ces histoires très près de leur réalité et s’attacheront à Lali.

MON AMI IMAGINAIRE, LILAS,T. 3, VANNARA, DE  LA BAGNOLE, 6 ANS ET PLUS

Lilas a un ami imaginaire vraiment très spécial. Elle partage son secret avec sa famille et son amie Emma. Lilas a une imagination débordante ! On retrouve donc Lilas et Emma (et leurs amis imaginaires respectifs) dans quatre courtes aventures. Un beau plus : on retrouve différentes activités à travers nos lectures comme un dessin à colorier, un labyrinthe et un cherche et trouve ! De quoi amuser nos jeunes lecteurs !

Quand les enfants apprennent à lire, ils ont tellement hâte de se détacher des livres de débutants pour lire des romans, comme les grands ! C’est donc avec fierté qu’ils ont la chance de s’y adonner avec la série « je lis seul.e » des éditions La Bagnole. La série « Mon ami imaginaire » comporte des courtes phrases dans chaque page de même que de nombreuses illustrations qui permettent de comprendre facilement l’histoire. Il s’agit de romans à gros caractères.

Magique Péri, Fabienne Blanchut , Ariane Delrieu, Albin Michel Jeunesse, T.1, le bal des sorciers, 8 ans et plus

Péri, 10 ans, est une sorcière issue d’une famille très puissante. Elle a une grande ambition, celle de moderniser Sale-Frousse, là où tous vivaient pourtant en harmonie. Mais ce n’est pas tout le monde qui apprécie qu’on veuille ainsi bousculer les traditions. Dans le premier tome « Le bal des sorciers », Péri s’en prend au bal qu’elle souhaite réinventer. Ses idées originales sauront-elles satisfaire les invités ? Dans le deuxième tome « une rentrée mouvementée », Péri apprendra qu’elle doit quitter l’école pour suivre des cours à la maison avec un précepteur pour le moins particulier. Mais elle n’acceptera pas aussi facilement !

Cette série s’adresse aux jeunes lecteurs, mais elle a la qualité d’offrir un univers loin des événements du quotidien. Ces livres fantastiques sont écrits avec un vocabulaire très riche et des images qui ne sont aucunement enfantines, ce qui en fait une série parfaite pour les lecteurs plus vieux un peu moins habiles ou qui préfèrent de courtes histoires.

ROSELIONNE, NANACY B.-PILON, QUÉBEC AMÉRIQUE, 6 ANS ET PLUS

Roseline a de magnifiques cheveux roux. Ils sont si longs, mais elle préfère quand ils sont détachés. Toutefois, elle en a assez que tout le monde y touche, que ce soit pour lui enlever quelque chose qu’elle a dans ses cheveux ou encore pour lui attacher à son insu. Elle fige et est incapable de leur dire. Elle trouve donc des plans pour que les autres arrêtent d’y toucher, comme de se les attacher ou de se les faire couper. Mais ce n’est pas suffisant… Roseline devra apprendre à nommer ses inconforts.

Ce livre est parfait pour aborder les notions de limite et d’intimité. L’attitude de son enseignante est parfaite lorsqu’elle nomme qu’elle peut la soutenir, mais que Roseline doit d’abord s’affirmer et nommer qu’elle n’aime pas ça que les autres la touchent. Voilà une notion bien importante à aborder avec nos enfants. On y voit aussi que de tenter de contourner le problème ne fait que retarder le processus. Bref, une belle métaphore sur le consentement qui peut être transposé dans plusieurs autres situations. Un petit roman parfait pour les 6-9 ans.

LE CHAPEAU DE FRUITS, AMÉLIE STARDUST, QUÉBEC AMÉRIQUE, 7 ANS ET PLUS

Rosalie est très nerveuse. Elle présente un kiosque sur l’alimentation à la grande foire scientifique de leur école spécialisée pour doués. Ce qu’elle souhaite par-dessus tout, c’est d’impressionner sa grande sœur Anisha qui remporte le premier prix chaque année. Vêtue d’un chapeau de fruits des plus originaux, Rosalie est nerveuse toute la journée de la présentation. Mais ses pires craintes seront dépassées lorsque ses mains commenceront d’abord à se recouvrir de gelée de fruits. C’est là que l’horreur commencera à se produire.

Ce roman pour lecteurs débutants est l’un des rares romans d’horreur pour cette clientèle. Tantôt un peu drôle, tantôt surprenant, cette histoire très originale est parfaite pour discuter de ce qui est possible et de ce qui ne l’est pas dans une histoire.

les romans

CARNET DE BORD D’UN (ASPIRANT) CHEF DE MEUTE, SIMON LAFRANCE, ÉDITIONS LES MALINS, 10 ANS ET PLUS

Émile est un garçon bien ordinaire. Il est obéissant, poli, aimable et courtois… mais il ne ressort pas du lot. Et ce n’est pas facile de se démarquer face à Maeva qui semble maintenant en amour avec le beau William, le chef des Molosses. Son meilleur ami Thomas l’abandonne lui aussi à son tour pour se joindre à la gang la plus populaire, laissant William seul. Mais ce dernier est prêt à changer, à devenir une personne plus cool. Il tentera quelques maladresses qui n’auront pas toujours l’effet escompté. Même son père, qui a toujours eu confiance en lui, commence à moins reconnaître son fils, signe que son plan fonctionne à merveille… Est-ce que tous ces efforts lui auront servi ? Maeva le remarquera-t-il davantage ?

Les nombreuses illustrations et les nombreux dialogues en font une lecture assez fluide. Le style humoristique et le sujet traité (de nombreux jeunes se reconnaîtront) plairont certes à bon nombre de lecteurs.

JEANNE DANS LA TÉLÉ – SAISON 1, VALÉRIE FONTAINE, ÉDITIONS LES MALINS, 10 ANS ET PLUS

Jeanne, 14 ans, prête sa voix depuis longtemps à des personnages en faisant du doublage. Elle se plait bien dans ce rôle qui lui permet d’être dans l’ombre. Mais elle relève néanmoins le défi de faire une audition pour une émission de télévision dans laquelle elle décroche le premier rôle. Elle vit toutefois avec le syndrome de l’imposteur, elle qui apprend le métier avec des habitués. Sans compter que celle qui lui donnera la réplique n’est nulle autre que Shana Marcoux, une comédienne bien connue qui fera la vie dure à Jeanne. Elle apprendra donc les rouages du métier tout en devant faire face à cette popularité qui ne sera pas toujours facile à gérer. Heureusement, sa meilleure amie Camille est là pour l’aider.

Tout ce que touche Valérie Fontaine devient un franc succès! Après avoir écrit plusieurs romans de la collection Les surdoués et Ta vie de youtoubeuse, elle récidive maintenant avec cette nouvelle série captivante. Le sujet permettra sans aucun doute à tous les aspirants comédiens de plonger dans cet univers.

POLITIQUEMENT INCORRECT, PIER-LUC LASALLE, DU PARC EN FACE, 10 ANS ET PLUS

La mère d’Hugo se lance en politique. Elle se présente pour devenir Ministre de l’Éducation. Pour arriver à atteindre son but, toute la famille devra faire des concessions. À commencer par Hugo, qui ne peut certainement pas poursuivre ses études au privé alors que sa mère prône l’école publique. C’est donc pour sa dernière année de secondaire qu’il devra vivre ce changement d’école. Son plan est clair : il ne se liera d’amitié avec personne puisque, de toute manière, ce n’est que pour un an ! Mais les choses ne se passent toujours comme on se l’imagine. Hugo tombe en amour et, ironie du sort, sa Jade est aussi en campagne électorale ! Lui qui n’apprécie pas particulièrement la politique se retrouve malgré lui beaucoup plus impliqué qu’il ne le souhaitait… Heureusement, il pourra démêler le tout avec sa psychologue !

Ce roman pour adolescents aborde un sujet peu abordé en littérature : la politique. On y aborde aussi le thème de l’environnement qui a fait couler beaucoup d’encre dans les dernières années. Je trouve très intéressant que les personnages soient impliqués autant en politique qu’en écologie, signe que les jeunes ont une grande influence sur les décisions de demain. Un roman facile à lire avec de courts chapitres et des textes aérés, ce qui en fait un bon choix pour tous les types de lecteurs.

et sur instagram…

Marie-Éve Shank
Latest posts by Marie-Éve Shank (see all)
Le plaisir de partager...Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *