Enseigner avec les livres jeunesse, janvier 2020

Par Marie-Eve Shank, enseignante au primaire, 3e cycle

Marie-Eve a testé deux superbes albums dans son enseignement avec ses élèves de 5e année! On est curieux!

Maman, je pèse quelle heure ?, Anne-Laure Jousse et Yves Dumont, Éditions de l’Isatis

Je vous ai déjà parlé de ma passion pour les mathématiques. J’ai eu la chance de mettre la main sur un autre livre coup de cœur pour cette matière. Il s’agit du livre «  Maman, je pèse quelle heure? » des éditions Isatis. Même si, au départ, la page couverture me rappelait davantage les livres Grolier de ma jeunesse (Marie Curie, Louis Pasteur…), j’ai rapidement compris la richesse de ce livre!

J’ai tout de suite pensé en prof quand je l’ai ouvert ! Tout au long de ce documentaire présenté sous forme de bande dessinée, on apprend à distinguer les différentes notions de mesure (longueur, poids, distance…). En plus, pour chaque type de mesure, le livre présente les différents instruments qu’on peut utiliser pour les mesurer. Il fait d’ailleurs la distinction entre les unités qu’on utilise au Canada et ceux qui sont utilisés ailleurs dans le monde (ex. kilomètres versus miles).

Ce livre est une excellente amorce en mathématiques pour la présentation de chaque unité de mesure. Je le recommande aux enseignants de 2e et de 3e cycle.

Un chien formidable, Davide Cali, Éditions Gallimard Jeunesse Giboulées

Vous cherchez un livre qui vous permettra de travailler la compréhension d’un texte à partir des images ? C’est ce que le livre Un chien formidable vous permettra de faire. Dans cette histoire, un chien remarque à quel point tous les membres de sa famille sont formidables, en apparence. Quand on s’attarde aux images, on remarque que le texte ne concorde pas avec ces dernières. C’est un travail qu’il est pertinent de faire avec nos élèves afin de les amener à réaliser que pour bien comprendre une histoire, on peut utiliser d’autres indices que le texte. En prime, le texte permet de susciter une discussion sur l’acceptation de soi et de ses différences. À cet effet, je vous propose une petite activité d’arts plastiques qui permettra à l’enfant de réaliser son portrait « formidable ». Elle peut être réalisée par des élèves de tous les niveaux !

Dans ma classe de 5e année, après la lecture du livre, nous avons fait un travail en arts plastiques dans lequel les élèves devaient faire un portrait de chat ou de chien qui exerce un métier, à la manière du livre. Un beau projet qu’ils ont adoré!

Voici deux document PDF afin de vous guider si vous souhaitez faire cette activité en classe. Il suffit de cliquer sur cette mignonne illustration de chien pour y accéder. Pour vous procurer le livre, il suffit de cliquer sur la couverture qui suit juste après :

Les portraits de mes élèves

Une illustration du livre

Crédit : Élodie Ruel, Sofiann St-Pierre, Maëlie Beaudoin et Jasmine Gagnon

Note : J’ai reçu ces deux albums en cadeau de la part des éditeurs, mais sachez que nous ne présentons que nos coups de cœur sur Un Autre Blogue de Maman.

Crédit, photo à la une : pressfoto via freepik

Marie-Éve Shank
Le plaisir de partager...Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email