Et toi, Père Noël, tu existes? Une histoire de magie

Par Isabelle Déry, psychologue et collaboratrice à la Garderie-Maternelle Hibouge et Bilingo

« Maman, maman… Raphaël m’a dit que le Père Noël n’existe pas ! », pleure Antoine en rentrant de l’école.  « Papa, comment fait-il, le Père Noël, pour passer dans toutes les maisons en une seule nuit? », demande Anaïs un soir avant de dormir… « Maman, papa, est-ce que c’est vous qui achetez tous les cadeaux et les mettez sous le sapin? », questionne Clara.

Le fameux moment, LA question redoutée ou attendue par plusieurs parents avec plus ou moins d’appréhension.  Lorsque nos cocos atteignent 6-7-8 ans, il est normal qu’ils se posent davantage de questions, car c’est le moment du développement de la logique, le monde rationnel s’ouvre à eux… Cependant, la réponse à donner, le choix des bons mots n’apparaît pas si simple.  Et que faire de cette magie entretenue depuis quelques années et que nous souhaitons poursuivre avec eux?

Tout d’abord, répondons à une question qui flotte parfois dans nos têtes… Est-il sain d’inventer tout un monde de magie autour des fêtes de Noël et par conséquent, faire de « doux » mensonges à nos enfants? Surtout, disons-le, nous souhaitons ardemment leur apprendre l’honnêteté! Incompatible? Bien non, plusieurs lectures et recherches réalisées depuis plusieurs années démontrent qu’il est même bon pour nos cocos de nourrir cette magie et de les conduire par diverses stratégies et combines dans le monde merveilleux d’un monsieur vêtu de rouge à la barbe longue et au rire joyeux.  Pendant l’enfance, le développement de l’imaginaire est primordial et occupe, par le fait même, une place de choix dans les jeux, les récits et le quotidien de nos cocos. Il est donc recommandé de stimuler cette imagination en la nourrissant par plusieurs moyens dont entretenir la magie de Noël… alors, laissez aller votre cœur d’enfant et faites rêver les vôtres!

Petite précision, il est important de distinguer la magie de Noël de la fête commerciale et de consommation qui nous est aussi présentée.

Je vous parle évidemment de la magie liée à un personnage gentil, gourmand et au cœur si grand qu’il pense à tous les enfants… Il traverse le ciel la nuit de Noël dans son traîneau tiré par ses rennes, accompagnés de ses lutins…et toutes les traditions ou histoires propres à votre famille.  Magie qui véhicule des valeurs d’amour, de partage, de bienveillance, de la famille, … Quel plaisir comme parent de vivre et revivre cette magie à travers les yeux et le cœur de nos petits!

Alors, pour certains, lorsque le doute s’installe dans les yeux et la tête de l’aîné de la famille, la recherche de la bonne réponse et des mots justes se fait sentir. Même si vous n’êtes pas prêts comme parent, lorsque les questions sont posées, les réponses franches doivent suivre… la vérité, que la vérité… mais pourquoi? Comment?

Cette ouverture à la réalité plus concrète de plusieurs pères Noël rencontrés si différents d’une place à l’autre, cette logique qui anéantit la distribution de tous les cadeaux en une nuit, la compréhension des incongruences liées au monde imaginaire se font dans un développement tout à fait normal.  Tous les petits doutes cumulés qui se transforment en questionnements qui parfois, arrivent avec une réponse, sont des indices de ce développement chez l’enfant.  Il est très important d’être à l’écoute de ces petits indices et d’y donner réponse.  Tout d’abord, en retournant la question à l’enfant : « Et toi, qu’en penses-tu? » Vous pourrez ainsi juger de son degré de développement, de sa rationalité et où il en est dans cette prise de conscience en cernant mieux son besoin. Parfois, sa propre réponse suffira et il repartira tout heureux dans son monde entre l’imaginaire et la logique qui approche.

Parfois, cette réponse suscite des questions sans fin… Lorsque ces dernières se succèdent, vous êtes rendus à une petite conversation yeux dans les yeux pour élucider le mystère derrière la magie de Noël… Je vous conseille donc de planifier un moment de discussion loin des petites oreilles et de considérer ce moment comme un rite de passage entre la petite enfance et l’enfance.  Il est important de « célébrer » cette étape et de le signifier à votre enfant.  « Je constate que tu es rendu un grand garçon, une grande fille, tu te poses beaucoup de questions et tu as bien raison… »

Il est important de répondre délicatement et avec honnêteté. « Oui, c’est bien maman et papa qui jouent au Père Noël… c’est bien nous qui achetons tous les cadeaux et qui les déposons sous le sapin… etc… » Il est important qu’il sente que maintenant, il fait partie des grands qui connaissent le secret et qu’il peut également participer avec vous à créer cette magie pour ses petits frères et sœurs ou les amis à l’école. Dites-lui de bien garder ce secret et de ne pas annoncer cette importante information aux plus petits… Faites lui comprendre qu’il a apprécié que ce soit papa et, ou maman qui en discute avec lui… Soyez à l’écoute de ses réactions pour déceler soit la déception, la tristesse ou la joie de découvrir la vérité. Valider cette émotion : « Je comprends ce que tu vis,  … ».

En général, les enfants sont déçus ou tristes d’apprendre que le père Noël et tout ce mythe n’existent pas.  Vous pouvez cependant lui signifier que cette magie est maintenant à l’intérieur de lui et qu’il peut continuer d’y croire et de participer à toute cette beauté du monde imaginaire entourant la fête de Noël, même s’il connaît la vérité… Impliquez-le rapidement dans vos traditions familiales et faites-le participer… Souvent, les enfants trouvent de meilleurs moyens que nous, adultes pour vraiment déjouer les possibles doutes sur la vérité.

Et, dites-vous que si vous avez entretenu cette magie depuis qu’il est tout petit, il saura la garder comme un cadeau de son imaginaire et vous imitera dans vos folies autour d’un gentil bonhomme au gros bedon et peut-être même autour de ses petits lutins coquins qui font mille et une bêtises la nuit…

Passez un beau temps des fêtes rempli de magie pour créer de magnifiques souvenirs familiaux!

Lorsque votre enfant sera prêt à discuter, voici un livre jeunesse extraordinaire présenté par Pascale dans une vidéo. Il s’intitule : “Affectueusement Père Noël”! On clique ici!

Isabelle Dery

Isabelle Dery

Isabelle Déry est psychologue et maman de deux amours qui remplissent autant son cœur que son quotidien. Sa passion d’être maman l’a amenée à lire davantage sur la psychologie et le développement des enfants dans toute sa complexité et diversité.

Elle offre maintenant des services pour les familles et les enfants d’âge préscolaire et scolaire présentant diverses problématiques comportementales dont l’anxiété, la gestion des émotions, les troubles du comportement, les troubles du sommeil et se spécialise dans la relation d’attachement en contexte d’adoption ou autre.

Alliant son bagage personnel et professionnel, elle souhaite partager avec vous sa passion pour les enfants et sa compréhension de leur développement par l’entremise de l’écriture, et ce, sans aucune prétention.
Isabelle Dery

Les derniers articles par Isabelle Dery (tout voir)

Le plaisir de partager...Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email