L’attachante Marianne Bellehumeur

C’est avec beaucoup de plaisir que je vous parle de la charmante Marianne Bellehumeur, le personnage principal de la série de romans pour adolescents du même nom.

J’ai eu la chance de lire le tome 1 (Les pirouettes du cœur), et je me suis laissé prendre comme une enfant, car j’ai déjà hâte de me plonger dans la suite…

Ce qui m’a frappée dans ce roman pour la jeunesse (pour les préadolescents, puisque la protagoniste a 12 ans et est en 6e année du primaire), c’est que l’auteure n’a pas tenté de baisser le niveau de la langue à des fins de plaire au jeune public. Il y là une certaine richesse de vocabulaire qui a grandement plu à l’enseignante de français au secondaire en moi. Aussi, il s’agit d’un livre assez “volumineux”, alors pas de raccourcis, les amis! 😉

Mais comme l’histoire est captivante et grandement calquée sur la vie des jeunes filles de cet âge, la lecture demeure très agréable et on a tôt fait de constater qu’on a déjà terminé!

En effet, la vie de Marianne ressemble à celle de bien des jeunes filles… Elle savoure un bonheur en apparence parfait avec son père, sa mère et son petit frère de quatre ans. Son univers d’adolescente est composé de sa chanteuse préféré, son équipe de basket, son chien Cacahuète, son i Pod adoré, ses trois “besties” et, surtout, le séduisant Clément, son grand amour (secret, de surcroît)…

En fait, tous les ingrédients ont été rassemblés afin que les jeunes demoiselles s’identifient à Marianne! Mais détrompez-vous, ce dynamique personnage s’éloigne du stéréotype féminin de la princesse délicate et sans caractère. Énergique, elle n’hésite pas à répliquer quand Séréna Blouin (son ennemie numéro 1) la malmène de ses paroles de pimbêche qui ne cherche que la querelle… C’est que cette dernière a aussi un œil sur le beau Clément et elle est prête à tout pour tasser son adversaire sans ménagement…

D’autres nuages viennent également assombrir la vie paisible de notre héroïne, à commencer par une vilaine varicelle qui, en plus de la rendre fiévreuse et sans énergie, lui confère une allure monstrueuse comme ce n’est pas permis… Puis, un déménagement à l’autre bout du monde (Matane, pour être plus précise) vient s’ajouter aux catastrophes qui ne cessent de lui tomber dessus sans crier gare. De quoi la démoraliser solidement, puisque tout son monde semble s’écrouler en même temps… Heureusement, il y a Clément… 🙂

Autre fait intéressant : la voix du narrateur en est une “d’adulte” d’où pointe parfois une certaine forme d’ironie amusante puisque le regard posé sur cette fraîche jeunesse laisse transparaître une savoureuse condescendance qui minimise quelque peu les petits drames du quotidien de l’adorable jeune personne…

Bref, il s’agit là d’une série à adopter et d’une belle idée cadeau à l’approche des fêtes! Mais faites vite, car la popularité de la pimpante Marianne semble s’accroître de jour en jour!

Un grand merci à l’auteure Lucille Bisson pour cette belle collaboratrion! Suivez-nous sur Facebook pour un concours trop extra!

Pour vous procurer le livre, il suffit de cliquer sur l’image juste ici :

Pascale Clavel

Détentrice d'un B.A.C.C. en enseignement et d'une maîtrise en littérature française, Pascale Clavel, une fois devenue la maman de Chacha (5 ans) et Loulou (1 an), a fondé ce blogue afin de concilier ses deux plus grandes passions : célébrer le monde de l'enfance à travers les mots...

Les derniers articles par Pascale Clavel (tout voir)

Le plaisir de partager...Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

2 réflexions sur “L’attachante Marianne Bellehumeur

  1. Lucille Bisson, auteure jeunesse dit :

    Marianne et moi vous remercions sincèrement pour cette critique qui fait un bien fou à lire! C’est avec plaisir que je vous invite à lire la suite qui vous transportera avec la même énergie dans l’univers de Marianne alors qu’elle amorce sa première secondaire… loin de sa gang… et de ses racines! ❤️

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *