Deux jours de rêve en famille à Bromont

Dernièrement, nous avons eu la chance de vivre un beau deux jours à Bromont, un de mes endroits préférés dans les Cantons-de-l’Est, qui, de plus est, se situe à peine à une quarantaine de minutes de Montréal et de Sherbrooke.

Nous avons essayé des activités jamais testées auparavant, si ce n’est de la magnifique petite rue Sherfford dans le Vieux-Bromont où nous aimons aller marcher à l’automne, non seulement pour son fameux Musée du Chocolat où le menu de type Brunch du dimanche chocolaté est des plus alléchants, mais aussi pour son ambiance agréable en toute saison. Lire la suite

Passe-Partout en tournée au Québec; entrevue avec les comédiens

Passe-Partout sera en tournée au Québec dès le mois d’octobre! En tout, 37 villes et une quarantaine de représentations sont déjà prévues à l’agenda des trois comédiens préférés des tout-petits, mais aussi de leurs parents! Cet initiative d’evenko et de Télé-Québec vise un spectacle interactif permettant aux enfants d’être littéralement plongés dans l’univers de Passe-Partout, car oui, on souhaite préserver l’essence des émissions, précise Marc Saint-Martin, le metteur en scène de cette production particulière, car toute destinée à un jeune public déjà conquis. Lire la suite

Nos sorties à la Maison Théâtre

Par Anne-Catherine Rioux de Ces petits riens

Le problème avec le rose

“Tous les jours, Alix, Sasha, Lou et Noa se rencontrent dans un carré de jeu tout rose pour créer et partager de vibrantes histoires. Jusqu’au moment où une rumeur lointaine leur parvient : le rose, c’est pour les filles. Catastrophe ! Que faire ? Faut-il quitter cet espace bien à eux ? Sont-ils vraiment des garçons ? Les quatre amis se retrouvent alors projetés dans un tourbillon d’émotions. À la recherche de nouveaux repères, ils s’aventurent en terrain mouvant, là où les certitudes se dérobent sous leurs pieds, pour réinventer leur liberté. Dessiner une licorne. Se battre. Sauter dans les flaques. Qu’est-ce qui est réservé aux gars ? Aux filles ? Quelle importance accorde-t-on au regard des autres ?” Lire la suite

À travers mes yeux; nos sorties à la Maison Théâtre

Par Anne-Catherine Rioux

Nous sommes allés en famille, avec toujours le même plaisir renouvelé, voir le tout dernier spectacle présenté à la Maison Théâtre.
Un étrange ballon poilu occupe la scène. Une danseuse s’en approche et, intriguée, le lance. Et voilà que la magie opère : la lumière apparaît, le décor se dévoile et trois complices font leur entrée. Dès lors, le quatuor s’amuse, enchaînant les virevoltes dans cet espace en constant changement, où les ombres jouent des tours. Bondissant comme sur les notes d’un piano, devenant grenouilles ou oiseaux, les quatre interprètes nous en mettent plein la vue !

Lire la suite

Nos sorties à la Maison Théâtre ! (Les saisons du poulain)

 

Par Anne-Catherine Rioux

La petite histoire…

“À l’aube du printemps, un jeune poulain, nez au vent, fait ses premiers pas et découvre l’environnement qui l’entoure. Devant son reflet dans l’eau, il rêve déjà au jour où sa crinière sera aussi longue que celle de son père. Un brin d’orgueil et une pincée de naïveté, il n’en faut pas plus au petit téméraire pour se mettre les sabots dans les plats. Confronté à la beauté et à la rudesse du monde, il croisera sur sa route différents personnages qui l’aideront à surmonter les obstacles : un loup affamé, un lapin taquin, un serpent persifleur et un faucon qui pose les bonnes questions.”

Notre avis

Inspiré de fables et de légendes d’Europe de l’Est, ce spectacle fait appel à des marionnettes à fils longs, une technique très peu utilisée avec laquelle André Laliberté, le directeur artistique du Théâtre de l’Œil, a commencé sa carrière au Québec. Il s’agit d’ailleurs de sa toute dernière pièce, puisqu’il léguera sa direction artistique à partir de l’année 2020 ! Adèle et Simone, mais aussi papa et maman, ont été charmés par ces magnifiques marionnettes. Ces marionnettes qui sont manipulées avec tant de réalisme, qu’on en oublie que ce sont des marionnettes ! D’une grande poésie et magie, on ne peut que tomber en amour avec le poulain, le lapin, l’oiseau, et même le serpent et le loup. Nous aurions bien adopté le petit lapinou…

L’histoire est simple, mais charmante. Signe que c’est un succès, les enfants dans la salle étaient complètement absorbés par le spectacle et parlaient aux marionnettes. C’est sûrement ce que je préfère : voir les enfants si enthousiastes et au bout de leurs sièges, hurler au poulain de se méfier du serpent !C’est à voir assurément ! C’est d’ailleurs notre spectacle préféré cet automne ! Et il reste un week-end de représentations à la Maison Théâtre. Aussi, une magnifique deuxième chance pour assister au spectacle : il sera présenté à L’Arrière Scène, à Beloeil, du 5 au 9 avril 2020. Cette pièce est classée 4 ans et plus.

En prime, avant ou après le spectacle, le public est invité à découvrir un parcours ludique interactif et multisensoriel, conçu par le Théâtre des Petites Âmes. Un vrai plaisir!

ÉQUIPE DU SPECTACLE

Adaptation : Irina Niculescu d’après un texte de Vladimir Simon
Mise en scène : Irina Niculescu
Interprétation : Jean Cummings, Myriame Larose, Pierre-Louis Renaud et Graham Soul
Décor et marionnettes : Mioara Buescu et John Lewandowski
Musique : John Lewandowski
Éclairages : Gilles Perron
Conseils artistiques : André Laliberté

Merci à la Maison Théâtre pour les deux billets offerts ! Crédit photo : Michel Pinault.