Chanter sans rougir

paul-hanaoka-483083-unsplash“Cette réflexion aurait sans doute été plus pertinente à l’approche de la Fête des mères… Mais bon, on n’est pas toujours obligés de s’en laisser imposer par le calendrier, non? 🙂

Me voilà donc maman deux fois : une grande de 5 ans (hiiiii, la maternelle!) et un petit bout de vie de 11 mois… Je suis donc bien ancrée dans mon rôle de mère, plus de doutes.

Dans cette nouvelle vie (plus si nouvelle que ça), il m’arrive de m’entendre parler et de me dire : « Hi, là, là, on dirait ma mère! » Et c’est, la plupart du temps, avec beaucoup de douceur que je fais ce constat. Je ne croyais pas tellement que mon enfance et les modèles de femmes que j’avais côtoyées allaient laisser tant de traces.

Je me pensais donc unique et au-dessus de tout ça. J’étais certaine d’être spéciale et que je m’inventerais une maternité « à la carte ».

Lire la suite sur Ta Tribu!

Pascale Clavel

Détentrice d'un B.A.C.C. en enseignement et d'une maîtrise en littérature française, Pascale Clavel, une fois devenue la maman de Chacha (5 ans) et Loulou (1 an), a fondé ce blogue afin de concilier ses deux plus grandes passions : célébrer le monde de l'enfance à travers les mots...

Les derniers articles par Pascale Clavel (tout voir)

Le plaisir de partager...Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email