“lolo”, pour dorloter la petite peau!

055A9984

J’avais vraiment hâte de vous parler de la gamme de soins pour enfants lolo, signée La Belle Excuse! Lorsque je décide de vous présenter des produits sur Un Autre Blogue de Maman, c’est que j’ai pris la peine de les choisir judicieusement. Et je prends également mon temps pour bien les essayer! Évidemment, inutile de vous dire que cette étape se fait dans le plus grand des plaisirs!

On dit que le corps se souvient de tous les touchers : les bons, comme les mauvais. Un peu comme une empreinte… Peut-être est-ce vrai, après tout? C’est pourquoi je suis de ces mamans qui aiment  faire du rituel du bain et du dodo un temps de pause et de câlins. C’est pour moi un moment rempli d’amour et j’ai envie que les soins apportés à ma grande soient porteurs de sens quant au rapport au corps que je souhaite qu’elle développe en grandissant.

Si on est bon avec soi, il y a plus de chance que les autres le soient aussi… Bien sûr, il existe mille et une façon d’apprendre à aimer son corps et à le dorloter, mais j’ai un penchant pour les crèmes et baumes aux arômes qui invitent à la relaxation et à la détente… C’est un geste que l’on fait pour soi, mais, quand on est petits, c’est maman et papa qui nous bichonnent et cela fait partie des doux bonheurs de l’enfance!

Lorsque j’ai passé au banc d’essai les produits tout en délicatesse de lolo, je me suis dit : Wow! J’adore qu’on me surprenne de la sorte!  

Ce que j’aime par dessus tout de ces soins, c’est leurs fragrances raffinées qui nous chatouillent le nez et qui éveillent les sens. Et, ce n’est pas moi qui l’ai dit : c’est ma petite lapine!  Il faut dire que ces crèmes, savons et onguents sont faits à la main et qu’ils sont à base d’huile d’olive (l’huile d’olive naturelle extra vierge La belle Excuse dont la réputation n’est plus à faire!).

Leur texture riche et soyeuse laisse notre peau douce-douce-douce, et ce, longtemps après  l’utilisation. Et c’est aussi vrai pour les parents, même si ces petits pots sont spécialement conçus pour gâter nos loulous dès la naissance.lolo-et-moi-savon-de-castille-huile-d-olive-lavande-camomille

Un petit flacon de potion magique…

Le soin préféré de fille ? Le liniment oléocalcaire! Il s’agit en fait d’un nettoyant sans rinçage largement répandu en Europe, mais qui gagne de plus en plus en popularité au Québec. Pourquoi on l’aime? Parce qu’il est fait d’ingrédients 100 % naturels et hypoallergéniques (il y a même un soupçon de cire d’abeille…). Si vous ne raffolez pas des lingettes jetables, ce produit représente une douce alternative pour cajoler les petites foufounes de bébé en plus de contribuer à prévenir l’érythème fessier. Et il convient aux couches lavables! Paraît-il qu’on peut aussi dorloter jusqu’au cuir chevelu de nos poussins et traiter le fameux “chapeau” (séborrhée de la tête)…

Pour nos plus grands, bien, cette potion magique possède aussi des vertus apaisantes lors de l’apprentissage de la propreté. Parce que, les couches et les culottes d’entraînement, surtout la nuit, ce n’est pas ce qu’il y a de mieux pour les “popotins-mimis” , n’est-ce pas?

Et, vous savez quoi? On peut aussi en profiter comme mamans et l’utiliser en guise de démaquillant (je l’ai essayé!) ou d’onguent pour les mamelons gercés lors de l’allaitement… Pour en savoir encore plus sur les vertus de cet élixir, je vous invite à consulter le site de lolo! En plus des vilains coups de soleil, il peut aussi traiter un tas d’autres petits bobos…LOLO-Liniment-oleocalcaire-huile-olive

Pour les amoureux des savons qui sentent bon…

Si vous êtes comme moi, vous avez les barres de savon en horreur, puisque celles de notre enfance nous ont laissé un piètre souvenir en tête. J’avoue que j’étais sceptique lorsque je les ai déballées (même si leurs boîtes sont adorables!), car, pour moi, elles sont synonymes de peau sèche et de gratouille. Mais pas celles-là, au contraire. Ce sont de véritables concentrés de nuages! Mon coup de foudre? La fragrance fleur de lavande et de camomille!

Même après m’être lavé les mains au savon “commercial” au cours de la journée , ma peau n’avait rien perdu de son effet satiné.  Et que dire de ce parfum surprenant qui dure longtemps, longtemps…

Vous êtes peut-être de celles qui préfèrent les savons sans parfum pour vos nouveaux petits êtres humains à la peau de pêche? Il y en a!

Je suis vraiment trop emballée? Je sais! Puisqu’il s’agit d’un véritable coup de cœur! J’en ai d’ailleurs déjà parlé à tout le monde autour de moi (j’en étais presque agaçante ) et laissez-moi vous dire que je ne me prendrai plus la tête pour dénicher un cadeau de shower ou de naissance original et plein d’amour pour tous les nouveaux minis qui se pointeront… en commençant par mon petit mignon dans mon bedon!

Pour vous procurer les soins lolo en ligne, c’est ici!

Pour en connaître les points de vente, c’est par là!

Note : Pour en apprendre davantage sur l’huile d’olive La Belle Excuse, une entreprise familiale située à Saint-Liguori, dans la région de Lanaudière, je vous invite à consulter le lien juste ici. Leur savoir-faire “a voyagé” depuis la Grèce!

Merci à lolo pour nous avoir fait vivre cette délicieuse découverte et pour cette délicate attention envers les membres de ma petite famille… (Crédit pour les photos des produits : lolo)

LOLO-Gamme-soins-bebe-enfant-4302x2868

Pascale Clavel

Pascale est la maman de « Princesse-Petit-Chat» (4 ans) et de "Bébé-P'tit-Loup-d'Amour". Avant d'être leur maman, elle était enseignante de français et de littérature, mais elle a aussi eu de précieux moments avec les plus petits, à l'école primaire. Les mots et elle, c'est une grande histoire d'amour qui a officiellement pris son envol sur les bancs de l'Université de Montréal, en création littéraire...

Les derniers articles par Pascale Clavel (tout voir)

Le plaisir de partager...Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

Une réflexion sur ““lolo”, pour dorloter la petite peau!

  1. Danielle dit :

    Ah ! Le toucher de notre mère ! J’aime me souvenir de la main de maman le jour du lavage avec une “machine à tordeur” comme on disait dans le temps; papa les réparait d’ailleurs comme 2e emploi. Je les vois encore dans la cour … Bref, ce jour-la, la main de maman était si douce après le lavage. Son secret : l’eau de javel pour blanchir le linge qui rendait sa main douce, douce, douce. J’avais hâte au jour du lavage pour lui caresser la main ! Maintenant, j’aime bien caresser les cheveux de mes petits, ils sont si doux.

Les commentaires sont fermés.