Résolutions 2016 d’une mère un peu indigne en fin de compte…

happy new year photo

Comme beaucoup, je me suis dit qu’il faudrait bien prendre des résolutions pour l’année qui s’amorce. Comme peu de gens sûrement, j’ai toujours eu la liste facile, c’est-à-dire que je ne me contente jamais de très peu de choses quand je m’y mets. Tant qu’à à y aller, tsé…

Alors voici ce que je voudrais changer en 2016, comme maman, je veux dire, parce que c’est la première fois en 35 ans d’existence que ma liste de résolutions est teintée par mon nouveau rôle parental! Choc? Pas vraiment, parce que je commençais réellement à manquer d’idées intelligentes à l’approche du nouvel an!

Alors voilà :
1- Moins de télé pour ma puce. Oui, encore moins. C’est devenu une solution un peu trop facile à mon goût quand vient le temps de préparer le repas. Pire encore, elle prend trop de place dans nos levers vraiment, mais vraiment trop matinaux ces derniers jours…

2- Anéantir (en douceur) le culte de la Reine des Neiges qui règne chez nous. Question de santé mentale…

3- Recommencer à m’intéresser à des films qui ne sont pas destinés aux moins de 12 ans. Je suis un peu trop accro à Cendrillon 3 ces temps-ci et je me surprends à fredonner des chansons de princesses –les-cheveux-au-vent-dans –un-champ avec un peu trop de plaisir…

4- Aller patiner au parc avec puce. Avec la chaise pour le maintien et puis tout le reste. Elle est prête. Et aussi parce que se fendre la lèvre inférieure sur la glace à 4 ans ne devrait plus faire partie de mon espace mental réservé aux traumatismes…

5-Me permettre au moins une sortie par mois avec mon chéri sans penser que je suis en train d’abandonner mon enfant. Oui, oui, ça m’arrive encore. Ça se soigne, je sais.

6- Écrire plus. Rien à ajouter.

7- Affronter la dure réalité à savoir que le café ne devrait pas représenter le plus grand volume de liquide à ingérer dans une journée.

8- Me coucher tôt. Mes matins seraient moins misérables et je gagnerais en espérance de vie. Merci pour l’inspiration, Véronique T.!

9- Terminer le roman d’Anna Karénine que j’ai commencé il y a un peu moins de 10 ans et que je n’ai jamais terminé… (Quand je vous disais que je commençais à manquer d’idées intelligentes)…

Bonne année 2016 (en retard)!!!

Pascale Clavel

Détentrice d'un B.A.C.C. en enseignement et d'une maîtrise en littérature française, Pascale Clavel, une fois devenue la maman de Chacha (5 ans) et Loulou (1 an), a fondé ce blogue afin de concilier ses deux plus grandes passions : célébrer le monde de l'enfance à travers les mots...

Les derniers articles par Pascale Clavel (tout voir)

Le plaisir de partager...Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email