Offrir une expérience en cadeau

Je sais que plusieurs d’entre vous avez décidé d’effectuer un virage vert et que cela comprend aussi les cadeaux de Noël. On souhaite désemcombrer la maison du “matériel” et faire le plein de belles expériences avec nos chouchoux et notre amoureux.se. En plus, on libère du temps que l’on prenait pour déplacer des objets dans la maison (voire, les nettoyer et les ranger !) pour remplacer ces corvées par encore plus de moments de qualité.

Lire la suite

Nos sorties à la Maison Théâtre ! (Les saisons du poulain)

 

Par Anne-Catherine Rioux

La petite histoire…

“À l’aube du printemps, un jeune poulain, nez au vent, fait ses premiers pas et découvre l’environnement qui l’entoure. Devant son reflet dans l’eau, il rêve déjà au jour où sa crinière sera aussi longue que celle de son père. Un brin d’orgueil et une pincée de naïveté, il n’en faut pas plus au petit téméraire pour se mettre les sabots dans les plats. Confronté à la beauté et à la rudesse du monde, il croisera sur sa route différents personnages qui l’aideront à surmonter les obstacles : un loup affamé, un lapin taquin, un serpent persifleur et un faucon qui pose les bonnes questions.”

Notre avis

Inspiré de fables et de légendes d’Europe de l’Est, ce spectacle fait appel à des marionnettes à fils longs, une technique très peu utilisée avec laquelle André Laliberté, le directeur artistique du Théâtre de l’Œil, a commencé sa carrière au Québec. Il s’agit d’ailleurs de sa toute dernière pièce, puisqu’il léguera sa direction artistique à partir de l’année 2020 ! Adèle et Simone, mais aussi papa et maman, ont été charmés par ces magnifiques marionnettes. Ces marionnettes qui sont manipulées avec tant de réalisme, qu’on en oublie que ce sont des marionnettes ! D’une grande poésie et magie, on ne peut que tomber en amour avec le poulain, le lapin, l’oiseau, et même le serpent et le loup. Nous aurions bien adopté le petit lapinou…

L’histoire est simple, mais charmante. Signe que c’est un succès, les enfants dans la salle étaient complètement absorbés par le spectacle et parlaient aux marionnettes. C’est sûrement ce que je préfère : voir les enfants si enthousiastes et au bout de leurs sièges, hurler au poulain de se méfier du serpent !C’est à voir assurément ! C’est d’ailleurs notre spectacle préféré cet automne ! Et il reste un week-end de représentations à la Maison Théâtre. Aussi, une magnifique deuxième chance pour assister au spectacle : il sera présenté à L’Arrière Scène, à Beloeil, du 5 au 9 avril 2020. Cette pièce est classée 4 ans et plus.

En prime, avant ou après le spectacle, le public est invité à découvrir un parcours ludique interactif et multisensoriel, conçu par le Théâtre des Petites Âmes. Un vrai plaisir!

ÉQUIPE DU SPECTACLE

Adaptation : Irina Niculescu d’après un texte de Vladimir Simon
Mise en scène : Irina Niculescu
Interprétation : Jean Cummings, Myriame Larose, Pierre-Louis Renaud et Graham Soul
Décor et marionnettes : Mioara Buescu et John Lewandowski
Musique : John Lewandowski
Éclairages : Gilles Perron
Conseils artistiques : André Laliberté

Merci à la Maison Théâtre pour les deux billets offerts ! Crédit photo : Michel Pinault.

Une sortie à l’Illusion, Théâtre de marionnettes

Par Anne-Catherine Rioux 

L’illusion, Théâtre de marionnettes, c’est le premier théâtre que mes filles ont fréquenté, alors qu’il se trouvait encore sur la rue Gilford, sur le Plateau. Le petit théâtre de poche nous avait charmés et nous avons suivi lorsqu’il a déménagé à quelques pas du métro Beaubien. Je ne compte plus le nombre de fois où nous sommes allés voir Pain d’épice et Jacques et le haricot magique, deux classiques de ce théâtre…

Nous étions donc ravis d’aller passer une petite heure à ce merveilleux endroit samedi pour assister à une représentation du Conte du littoral. Le spectacle propose une immersion dans l’univers de l’auteur et médecin Jacques Ferron. Cette épopée onirique, basculant entre réel et merveilleux, permet aux enfants et aux adultes de (re)découvrir ce grand auteur québécois. Évoluant dans un univers organique où tout est possible, des personnages humains et marionnettes donnent vie au réalisme merveilleux de ses récits. Lire la suite

Panique dans le piano : nos sorties à la Maison Théâtre

Par Anne-Catherine Rioux

Nous sommes allés voir Panique dans le piano à la Maison Théâtre en famille, hier après-midi! On avait hâte de voir la pièce, puisqu’il s’agit des mêmes créateurs que Le temps des muffins qu’on avait adoré! Voici la petite histoire pour vous mettre dans l’ambiance du spectacle :

“Passionné de sciences et de musique, Monsieur Z transforme son piano en machine dans l’espoir de communiquer avec Beethoven. Mais une souris réfugiée dans l’instrument fait dérailler l’expérience, entraînant ce curieux savant dans un voyage fantastique. À bord de son pianomobile, la Mort à ses trousses, il s’écrase sur la planète de Jo les machines, l’affreux croquenote. Assisterons-nous au dernier récital de Monsieur Z? La petite souris pourrait lui apporter une aide inattendue… tout comme Marguerite M, une amie musicienne qui cuisine aussi les meilleurs biscuits.”

Lire la suite

Mokatek et l’étoile disparue

Par Émilie Sénécal

Vendredi soir dernier Thalia, 3 ans ½, et moi partons ensemble à la découverte de l’univers des premières nations Malécites et Abénakis. Alors, direction la Maison Théâtre pour y voir la pièce Mokatek et l’étoile disparue, un spectacle intimiste de marionnettes, chant et musique pour les 2 ½ à 6 ans.

C’est pieds nus que nous entrons par petits groupes dans une maison longue amérindienne au son du tambour qui reproduit le battement d’un cœur.  Quatre grandes fourrures sont disposées au sol autour d’un feu central. On s’y assoit, côte à côte, sous un ciel étoilé. Cette proximité crée une relation avec nos voisins comme si nous les connaissions. Nous sommes enchantées par la mise en scène qui nous permet une parfaite immersion dans le récit. Lire la suite