Le livre de “Maman mange bien”

Facebook_picture-3.png

Comme vous l’avez sûrement deviné, mon loulou a commencé à manger. Que dis-je : à dévorer ! Alors que sa sœur était le genre de chérubin tout délicat qui dégustait ses purées du bout de sa cuillère (et ça a pris un temps fou avant qu’elle avale une véritable bouchée!), mon coco glouton a besoin d’avoir les deux mains qui trempent dans son bol et le nez tout barbouillé!

stencil.blog-post-image (23)

Et il est vain de manger sous son nez sans qu’il s’en aperçoive; il s’agite instantanément et réclame sa part ! À 6 mois à peine, il était capable de boire à même mon verre d’eau “d’adulte” sans en renverser une seule goutte !

Lorsque je me suis mise en mode recherche pour débuter l’introduction des solides avec Loulou, des copines Facebook m’ont pointé le très pratique site de la nutritionniste Sandra Griffin : Maman mange bien. Elle a d’ailleurs publié un premier article sur Un Autre Blogue de Maman dans le cadre de notre série sur l’alimentation. 🙂

À lire : L’introduction des solides avec bébé

glen-carrie-339678-unsplash

Elle m’a gentiment fait parvenir son livre numérique sur la DME et j’ai appris une foule de choses sur cette méthode d’introduction des aliments. Toutefois, entendez-moi bien : je ne suis pas ici pour vous dire quoi faire avec votre petit bébé d’amour (j’haïs ça !), mais comme je suis à fond dans l’introduction des solides avec mon propre enfant, j’ai envie de vous partager quelques ressources qui s’offrent à nous pour nous guider dans cette nouvelle étape, et ce, peu importe la méthode pour laquelle nous décidons d’opter ! 😉

J’ai aussi sous la main des livres de recettes magnifiques sur les purées. Et Sandra en présente également de délicieuses sur son site… Mais j’y reviendrai…

Revenons donc au livre (numérique) qui nous intéresse aujourd’hui : “L’alimentation autonome du bébé” entièrement écrit par notre charmante collaboratrice invitée !

Ce qui m’a tout de suite plu, c’est le ton employé; je n’ai pas senti qu’on tentait de me mettre de la pression. Parce qu’on sait que ça peut devenir intense sur les réseaux sociaux quand on parle de DME…

marc-fulgar-59958-unsplash

On m’offrait plutôt une ressource bien documentée et étoffée. Sandra Griffin prend d’ailleurs le temps de nous mentionner que cette méthode d’introduction des solides fait souvent peur parce qu’encore méconnue et récente. Elle ne la voit pas comme une technique “étape par étape” avec des pour et des contre.

“Je vois l’introduction des solides comme une exploration de textures, une découverte des aliments et un apprentissage du plaisir de manger. Une relation de confiance à développer entre le parent et l’enfant (…) Tous les bébés peuvent bénéficier des principes de l’alimentation autonome que ce soit quelques aliments ou entièrement autonome dès le départ.”

J’apprécie la nuance dont elle fait preuve et ça m’a donné envie de poursuivre ma lecture.

Après avoir énoncé les grandes recommandations de Santé Canada en matière d’introduction des solides, on nous parle de prévention des étouffements. En d’autres mots, on nous explique quand notre bébé est prêt à manger ! Entre autres, notre ti-loup doit avoir assez de tonus pour se tenir le dos droit dans sa chaise haute, tenir sa tête droite et pouvoir la tourner de chaque côté. (p. 14)

sergey-zolkin-1882-unsplash

De mignonnes photos de bébés qui mangent dans le plaisir agrémentent notre lecture et, surtout, nous aident à mieux comprendre ce dont on parle (car, quand il est question de sécurité, une image vaut souvent mille mots!)

Des encadrés remettent également l’accent sur ce qui est vraiment important :

“Un enfant qui mange ne devrait jamais être laissé sans surveillance.”

Outres l’aspect sécurité, on aborde d’autres volets essentiels tels le principe d’autonomie, l’âge d’introduction et les aliments avec lesquels débuter. Ce qui a retenu mon attention en général, c’est le grand respect de l’enfant que l’on sent dans les propos de Sandra. On nous invite à être attentifs aux signes de satiété, on nous propose de l’aider si le besoin se fait sentir…

Encore une fois, on est dans la nuance et non dans une “recette toute faite”, dans les quantités que l’on doit suivre à la lettre, dans une marche à suivre rigide qui ne tiendrait pas compte du principal acteur dans tout cela : notre mini !

jakub-kapusnak-296865-unsplash

Mais rassurez-vous, ça demeure très clair et facile à comprendre. J’étais tellement confuse quand je pensais à l’alimentation de mon bébé avant de lire le livre de Sandra que j’en faisais presque des cauchemars ! J’avais beau lire mon Mieux Vivre à m’en écorcher la rétine, je demeurais avide d’informations et mon insécurité n’était jamais totalement apaisée…  Sandra a cette capacité d’aller droit à l’essentiel, de démêler tout ça, bref, le contenu est hyper bien vulgarisé. 🙂

J’irais même jusqu’à dire que même si vous n’êtes pas fans de DME, le livre de Sandra est une source d’informations satisfaisante afin de débuter les solides.

Vous vous demandez sûrement si on nous donne des exemples de bons petits repas ou même des recettes pour petits mangeurs mignons ? Eh bien… ouiiii ! À notre plus grand plaisir, il y a des exemples de repas-types selon l’âge de notre petit gourmet et, encore une fois, on apprécie les photos à l’appui. Et puis, il y a des fiches-recettes, yéééé ! J’ai vraiment hâte de faire les gaufres aux céréales de bébé et les galettes végé !

Vous vous demandez comment offrir un aliment, le couper ? Sandra y a pensé aussi !

Clair, concis, nuancé, documenté, zéro pression… voilà qui résume bien mes impressions de lecture !

Si vous souhaitez en savoir plus et vous procurer le livre de Sandra, vous n’avez qu’à cliquer sur l’image juste ici :

livre_mockup

Bonne découverte avec vos cocos, peu importe “votre style” de parent accompagnateur de minis bedons !

Merci à Sandra Griffin pour le livre offert et la précieuse collaboration! Son site et sa page Facebook sont de vraies mines d’or pour les parents d’enfants de tous âges!

Psst ! Vous préférez les formations de type webinaires ? Il y en a sur sa boutique en ligne (dont la DME)! Je rêve de suivre la formation sur la planification des repas; ce serait bien utile et inspirant pour la toupie que je suis!

 

Pascale Clavel

Pascale est la maman de « Princesse-Petit-Chat» (4 ans) et de "Bébé-P'tit-Loup-d'Amour". Avant d'être leur maman, elle était enseignante de français et de littérature, mais elle a aussi eu de précieux moments avec les plus petits, à l'école primaire. Les mots et elle, c'est une grande histoire d'amour qui a officiellement pris son envol sur les bancs de l'Université de Montréal, en création littéraire...

Les derniers articles par Pascale Clavel (tout voir)

Le plaisir de partager...Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email