Nos petites aventures “d’écolos”!

picsea-357044-unsplashPar Solaine Lagacé

Ce n’est pas d’hier que j’essaie d’être écolo. Au primaire, je faisais partie du groupe “spécial compost” de mon école. Oui, oui, il y a de cela deux décennies déjà, mon école primaire pratiquait le compostage domestique à même la cours d’école! Les enseignants du groupe m’ont appris que la planète méritait d’être traitée aux petits oignons par tout le monde. 🙂

Maintenant adulte et maman de trois monstres, je suis toujours à la recherche de façons de protéger notre belle planète et d’enseigner à mes enfants comment le faire à leur tour (après tout, ils sont l’avenir!) Nous sommes adeptes du compost domestique et impatients que notre ville offre enfin la collecte de déchets organiques. Mais la première étape pour réduire l’empreinte écologique de ma fille, et ce, il y a maintenant 6 ans, ce fut les couches lavables.

J’ai eu la chance d’utiliser et d’adorer les couches lavables lorsque j’ai eu Loghan. Évidemment, je n’étais pas certaine du tout de vouloir m’engager à faire des brassées de lavage à l’infini, à sentir des odeurs désagréables ou à me retrouver avec des débordements dans les pyjamas! Les clichés quoi! Finalement, notre expérience fut tout sauf cela!

Même si devenir maman une première fois comporte son lot de nouveautés, de fatigue et de tâches qui s’accumulent, les couches lavables n’ont jamais été un fardeau pour nous. Une amie m’avait prêté tout son lot de couches, donc nous n’avions pas dépensé un sou (allo l’économie!) Nous n’avons pas eu de beaux modèles mignons, sur mesures, avec des motifs amusants, mais nos couches étaient parfaites selon moi. En bambou ultra absorbant, en trois épaisseurs (insertion absorbante, couche absorbante et coquille imperméable), jamais nous n’avons eu de débordements désagréables ou de fuites. Pour le lavage, une seule brassée de plus par trois jours, pas de quoi mourir à la tâche!

J’ai poursuivi mon aventure avec mes deux poulettes, évidemment, toujours avec le même type de couches qui ne m’ont jamais fait faux bond! Nous avons malheureusement arrêté avec l’entrée à la garderie de chacun, et ce avec déception. Maintenant que tout le monde est grand et presque propre (on commence l’apprentissage avec la petite dernière), j’ai donné mon lot de couches (bien lavées et désinfectées) à une future maman qui, comme moi, voulait être écolo, mais ne voulait pas dépenser une somme astronomique pour le faire. Les couches ont donc servi à plus de cinq enfants. Imaginez combien de couches jetables nous avons tous sauvées!
image2 (4)

Dernièrement, nous avons ajouté un nouveau défi dans notre vie. La compagnie Omaïki m’a gentiment offert un paquet de leurs nouveaux mouchoirs lavables et de leurs si douces lingettes d’hygiène personnelle. Les enfants étaient tellement excités de commencer à utiliser des produits lavables; je ne pensais jamais qu’ils allaient avoir autant envie d’aller aux toilettes!

Il a été un peu difficile de s’adapter au tout début; j’ai dû repêcher quelques lingettes dans la toilette! Mon chéri, lui, n’a pas “sauté dans le train”, mais comme il est en charge du lavage (oui, oui, jamais je ne touche à la laveuse), il fait des brassées de lingettes et de mouchoirs sans broncher. En fait, il les ajoute aux serviettes et débarbouillettes. Pour le moment, nous avons seulement un paquet de douze lingettes que nous utilisons pour les “numéros 1” seulement (il y a comme une barrière psychologique que nous ne sommes pas prêts à dépasser pour le moment).image1 (3)

Comme nous ne faisons pas le lavage chaque jour, j’ai installé un « wetbag » sur le support à papier de toilette. De cette façon, les lingettes et mouchoirs (et mes serviettes hygiéniques lavables) se retrouvent tous au même endroit en attendant de se faire laver. Je compte me procurer plusieurs autres paquets, question de pouvoir les utiliser à 100%. Nous gardons quand même le papier régulier pour la visite et mon homme qui n’est toujours pas « game » après trois mois d’utilisation. 😉

Et vous, êtes-vous passé aux couches, mouchoirs, lingettes lavables? Je veux savoir! Êtes-vous un peu écolo ou pas du tout? (Il n’y a pas de mauvaise réponse, chacun fait ce qu’il peut)!

Solaine Lagacé

Solaine, maman de 3 petits monstres adorables que j'adore (presque toujours!), accro au café (mon compte Instagram peut le prouver), ex-pâtissière à la ''retraite'' et procrastinatrice professionnelle! Je travaille de la maison tout en étant aux études à distance et en m'occuppant de mes trois mignons; Loghan (5 ans) Alice (3 ans) et Stella (1 an). Je suis fan des cocktails du vendredi soir, qui sont aussi maintenant de mise le jeudi... ou le mercredi... Au plaisir de partager avec vous mes recettes, mes projets et mes idées!

Les derniers articles par Solaine Lagacé (tout voir)

Le plaisir de partager...Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email