Panique dans le piano : nos sorties à la Maison Théâtre

Par Anne-Catherine Rioux

Nous sommes allés voir Panique dans le piano à la Maison Théâtre en famille, hier après-midi! On avait hâte de voir la pièce, puisqu’il s’agit des mêmes créateurs que Le temps des muffins qu’on avait adoré! Voici la petite histoire pour vous mettre dans l’ambiance du spectacle :

“Passionné de sciences et de musique, Monsieur Z transforme son piano en machine dans l’espoir de communiquer avec Beethoven. Mais une souris réfugiée dans l’instrument fait dérailler l’expérience, entraînant ce curieux savant dans un voyage fantastique. À bord de son pianomobile, la Mort à ses trousses, il s’écrase sur la planète de Jo les machines, l’affreux croquenote. Assisterons-nous au dernier récital de Monsieur Z? La petite souris pourrait lui apporter une aide inattendue… tout comme Marguerite M, une amie musicienne qui cuisine aussi les meilleurs biscuits.”

J’ai beaucoup apprécié la scénographie et la mise en scène. J’aime beaucoup, pour ma part, le théâtre d’ombre et d’objets. Je trouve que cela stimule l’imaginaire des enfants. Le piano qui se transforme en machine est plutôt impressionnant. Mes filles ont beaucoup aimé l’aspect musical du spectacle. Mais c’est essentiellement cette partie qu’elles ont préférée. Je crois, par ailleurs, qu’elles étaient peut-être un peu jeunes pour le spectacle (7 et 8 ans), même si elles étaient dans le groupe d’âge visé.

L’histoire en général est un peu difficile à suivre et à comprendre. Certaines scènes peuvent aussi être un peu terrifiantes. Il y a toute une partie de la pièce qui traite de la mort et un personnage la représentant fait son apparition sur scène. Vêtue d’un long drap noir avec un long coup et un visage masqué… Mes filles ont été un peu effrayées. Peut-être qu’avec des enfants un peu plus grands, à l’approche de l’Halloween, ce serait davantage le public cible? 😉 Je vous suggère de les préparer à cette scène en en discutant à l’avance avec eux, surtout s’ils sont plus sensibles. Il reste encore un week-end de représentations!

Autre point impressionnant de la pièce : Joël da Silva a écrit le texte, la musique originale et fait les arrangements musicaux, en plus de jouer Monsieur Z, le personnage principal!

Un grand merci à la  Maison Théâtre pour l’invitation!

Crédit, photo à la une : Isabel Rancier

Anne-Catherine Rioux

Chez nous, c’est toujours la cuisine du quotidien, celle qui comble et qui rend heureux. Ce sont les plats au centre de la table, les repas « restaurant chez maman » où chacun choisit ce qu’il a envie de manger. Chez nous, il y a toujours des petites mains dans la cuisine, qui jouent ou qui cuisinent, des petites dans les jupes de leur maman. Qu’on soit mardi ou samedi. Le dessert pour moi, c’est le bonheur de voir mes proches être heureux de cette finale de repas.

Le dessert, c’est le point d’exclamation, ce petit rien si important. Et Ces petits riens est né de ça, de ma famille, de notre quotidien.
Anne-Catherine Rioux

Les derniers articles par Anne-Catherine Rioux (tout voir)

Le plaisir de partager...Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *