Manger de tout dans le plaisir!

jared-sluyter-342881-unsplash

Par Elyse Gagnon-Pelletier

C’est vrai que c’est plutôt drôle que le mois de la nutrition soit juste avant le long congé de Pâques, ces 4 jours où nous vivons des rassemblements familiaux aux accents de plaisirs gourmands et aux parfums de sirop d’érable! Mais, je le répète : les petits excès de chocolat, de tire d’érable et de jambon ne sont pas contre-indiqués et n’interviennent pas dans la mise en place de saines habitudes alimentaires! Au contraire, ils contribuent à augmenter la notion de plaisir relié aux moments des repas.

Cette semaine, j’ai envie de vous partager d’autres astuces qui pourront vous guider et vous inspirer dans l’instauration de votre routine à la maison.Je constate qu’un des soucis les plus communs chez les parents, c’est la quantité de nourriture ingérée à chaque repas! Comme mère/père, on veut que notre coco mange assez pour se développer convenablement. Et trop souvent, on tombe dans le piège d’éviter de resservir des aliments qui n’ont pas été appréciés suffisamment, car on se sent coupable que notre enfant n’ai pas assez mangé. Évidemment, nous devons respecter l’évolution de chaque enfant en ce qui a trait à l’appréciation des différents goûts et des différentes textures. Cela est aussi une question de phases développementales. Mais il faut faire attention à ne pas confondre goût et nouveauté.

Lire la suite sur Hibouge-et-Bilingo!

Élyse Gagnon-Pelletie
Le plaisir de partager...Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email