Le stress chez l’enfant : quelques trucs zen

Par Sonia Dupont du Studio Yoga Soleil

Le stress, l’anxiété, comment s’y retrouver?

J’ai beaucoup aimé la façon dont Nancy Doyon et Suzie Chiasson-Renaud ont défini le stress et l’anxiété dans leur livre Et si c’était de l’anxiété? En voici un extrait :

De manière générale, le stress est décrit comme un état de tension nerveuse, une réaction physique naturelle et normale du cerveau et du corps en lien avec une situation considérée comme dangereuse ou menaçante. Lorsque l’enfant vit une situation nouvelle, inconnue et imprévue, lorsqu’il vit une difficulté ou un défi ou encore s’il se fait gronder, son «système d’alarme interne»  s’allume et le met en alerte. Lorsque la situation stressante prend fin, le système d’alarme s’éteint et le stress ressenti se dissipe.

L’anxiété est une vague et parfois intense sensation de danger et de malaise. La personne anticipe de façon négative un événement qui pourrait survenir dans le futur. Cela occasionne des pensées désagréables, souvent irrationnelles et exagérées. En somme, l’anxiété est une forte inquiétude qui peut s’avérer paralysante. Elle est liée à l’appréhension et à l’évaluation souvent disproportionnée et irrationnelle d’un risque.”

Évidemment, le mieux serait de consulter un professionnel si vous soupçonnez une quelconque forme d’anxiété chez votre enfant, mais un peu de lecture ne peut pas nuire… 🙂

Que faire pour atténuer le stress et l’anxiété chez l’enfant?

Je vous présente ici quelques trucs zen pour accompagner votre enfant vers un sentiment de confiance et de zénitude.

  • Ralentir le rythme

Je vous invite à revoir le calendrier familial et à vous accorder du temps zen. Du temps pour ralentir le rythme. Savourer cet espace ou personne n’est pressé, ni bousculé.

  • Créer des temps silencieux

Ah le bruit, quel agent stressant… Les enfants sont constamment entourés de bruits. Que diriez-vous d’apprivoiser, ensemble, des moments silencieux. Vous pourriez débuter par la minute du silence?

  • Faites des câlins

Les câlins libèrent les hormones antistress! Alors, explorer la câlinothérapie! 😉

  • Favoriser le sommeil

Un enfant bien reposé a une meilleure tolérance au stress et gère mieux ses émotions. Assurez-vous que votre enfant dort suffisamment. Mettez en place une routine de dodo zen. (Voir mon article Câlin, dodo et zénitude.)

  • Respirez

La respiration permet de diminuer le stress. Avez-vous remarqué que lorsque vous êtes stressé, votre respiration est plus courte et peu profonde? En respiration doucement et  consciemment, on permet à notre corps de se détendre. L’inspiration et l’expiration doit être la plus naturelle possible chez l’enfant. Voici une respiration douce et efficace : demandez à votre enfant de fermer les yeux et de poser les mains sur son ventre. Demandez lui ensuite d’inspirer et de remplir son ventre d’air (un ventre gros comme un ballon) et d’expirer en laissent le ventre se dégonfler doucement. Répétez à quelques reprises. Je vous invite à pratiquer cette respiration apaisante avec votre enfant lorsque vous sentez qu’il s’agite ou même à titre préventif.

  • Faites des massages

Il est important de demander la permission à votre enfant avant de lui faire un massage, car cela lui enseigne le consentement. Un massage que mes enfants ont beaucoup apprécié est le massage pression. Il consiste à faire de petites pressions sur chaque partie du corps. Par exemple, vous pourriez prendre ses pieds et, avec vos mains, les envelopper en pressant légèrement, puis relâchez.

Et vous, quel est votre truc antistress? Avez-vous de zen découvertes à nous partager?

Je vous souhaite de doux moments en famille,

Avec zénitude,

Sonia

Sonia Dupont
Latest posts by Sonia Dupont (see all)
Le plaisir de partager...Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email